Anne von Canal – Scott est mort

Von CanalAnne von Canal est une écrivaine et interprète allemande. En France, elle s’est fait connaître par son premier roman Ni terre, ni mer que j’ai également noté après avoir lu quelques commentaires positifs des lecteurs allemands. Aujourd’hui, je vais vous présenter son dernier roman, Scott est mort. Pour l’écrire, l’auteure a entrepris un voyage en Arctique dans une base de recherche. C’est ici, entourée de neige, que le personnage principal apprend le décès de sa meilleure amie.

Hannah Fuchs est glaciologue. Dès sa plus tendre enfance, elle souhaitait faire des recherches au milieu des glaces et y faire une découverte qui changerait notre rapport au monde. Son rêve est nourri par l’exemple d’Amundsen, le premier homme à avoir atteint le Pôle Sud. Ensemble avec son frère Jan et leur amie commune, Friederike ou Fred tout court, ils écoutent les histoires sur l’expédition et la revivent à la maison selon leur imagination. Dans leurs jeux, Jan représente Wilson et Fred est le malheureux Scott (Robert Falcon Scott).

On rencontre Hannah quand elle est dans une base de recherche. Avec ses collègues, elle va forer dans les profondeurs de la glace, elle est presque arrivée au bout de son rêve. C’est à ce moment là qu’elle reçoit un message de son frère :

Cher Amundsen, Scott est mort. Fais signe, Wilson.

Autour, rien que la blancheur de la neige et une tempête est annoncée. Hannah partage le minimum d’espace avec ses collègues et doit en même temps comprendre ce qui s’est passé avec Scott et en faire le deuil. Elle se remémore différentes anecdotes et la jeune Fred, fille d’un pasteur stricte, devient vivante devant nos yeux.

Les passages sur l’enfance étaient mes préférés. L’auteure a su choisir des moments peut-être banals à première vue, mais marquants pour nos trois protagonistes, notamment pour Hannah. La parabole entre Amundsen et Scott d’un côté et Hannah et ses deux amis de l’autre est très intéressante, ainsi que cette boucle que prend la vie en passant des rêves d’enfance jusqu’à un moment particulier de l’âge adulte. L’ambiance de l’histoire est plutôt mélancolique, d’une lenteur agréable, parfois tendue. Elle saisit bien les espoirs déchus, l’humeur d’Hannah attrapée par son passé… Néanmoins, j’étais un peu perturbée par l’utilisation de la deuxième personne du singulier quand Hannah s’adresse à son amie dans ses souvenirs. En tant que lecteur, je trouve assez gênant ce TU qui m’interpelle à chaque moment…

En conclusion,

achetez-le chez votre libraire

X empruntez le livre dans votre bibliothèque

lisez autre chose

Scott est mort, de Anne von Canal. Traduit de l’allemand par Isabelle Liber. Slatkine, 2019, 188 pages.

Une réflexion sur “Anne von Canal – Scott est mort

  1. luocine 25 février 2019 / 06:35

    Pas certaine que ce livre me plaise. Mais j’ai aimé lire ton billet.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.