Une pensée pour Goran…

Des livres et des films

Comme vous toutes et tous, nous partageons l’amour des livres, et ce loisir nous a permis de rencontrer des gens formidables dans la blogosphère. Goran, du blog Des livres et des films, était l’un d’eux. Avec une profonde tristesse, nous venons d’apprendre que Goran nous a quittés récemment.

Cette disparition subite nous bouleverse. Goran, notre compère du Mois de l’Europe de l’Est, avec son style incomparable quand il s’agissait de critiquer un livre ou un film (surtout quand il ne l’aimait pas !), sa capacité de dénicher des titres que peu de monde connaissait, était devenu un ami ; sensible, bienveillant, intelligent, cultivé et plein d’humour. C’est cette image de lui que nous conserverons pour toujours.

Nous pensons bien sûr à sa famille, à ses amis, à tous les blogueurs avec lesquels nous avons échangé dernièrement, qui sont dans une grande peine.

Il y a peu, Goran avait proposé à Eva de faire une lecture commune autour d’un livre japonais – « tout doux, pas tordu », a-t-il promis. Il a choisi Le petit joueur d’échecs de Yōko Ogawa. Aujourd’hui, nous proposons à celles et ceux qui le souhaitent de nous rejoindre pour cette lecture en souvenir de Goran, à une date que l’on peut fixer ensemble.

Goran avait l’habitude de finir ses billets par la phrase « Qu’en pensez-vous ? »…

Cher Goran, nous pensons tout simplement que tu vas beaucoup nous manquer…

À toi, qui préférais des points de suspension aux points d’exclamation… Merci.

Jason Matthews – Le moineau rouge

Que diriez-vous aujourd’hui d’un roman d’espionnage ? Je dois l’avouer, ce sera une première pour moi. Je vous invite à découvrir le premier roman de Jason Matthews, qui est lui-même un ancien de la CIA : Le moineau rouge. L’intrigue se déroule entre les Etats-Unis et la Russie, à l’époque moderne, même si certains procédés utilisés par les agents semblent nous ramener tout simplement à la Guerre Froide…

Lire la suite

Klaus Modick – Mousse

Lukas Ohlburg est un vieux professeur émérite de biologie qui, à la fin de sa vie, se retire dans la maison de campagne de sa famille pour y écrire un dernier ouvrage censé mettre un point final à sa réflexion sur la classification de la botanique… mais rapidement, les souvenirs et les rêves, la nécessaire connection physique à la nature prennent le pas dans l’écriture. C’est le sujet de Mousse, premier roman de l’écrivain allemand Klaus Modick, écrit en 1985, que je suis heureux de chroniquer aujourd’hui avec Goran suite à une suggestion d’Eva !

Lire la suite

Cătălin Mihuleac – Les Oxenberg & les Bernstein

Parmi l’abondante production littéraire des derniers mois, j’ai été interpellé par le nombre de chroniques sur la blogosphère, souvent très positives, concernant le roman de l’écrivain roumain Cătălin Mihuleac, Les Oxenberg & les Bernstein. Citons de façon non exhaustive les billets de Les livres d’Eve, Mon biblioblog, Carnets de voyages. Heureux de voir un roman roumain contemporain, largement récompensé dans son pays, être ainsi mis à l’honneur dans sa version française, je me suis lancé à mon tour dans cette lecture !

Lire la suite

Arnaldur Indridason – Les fils de la poussière

Récemment, j’ai eu envie de découvrir un auteur islandais très connu : Arnaldur Indridason et sa série du commissaire Erlendur qui compte à ce jour 14 enquêtes. J’ai bien parcouru les avis sur internet et je me suis vite rendu compte que les deux premiers tomes ne sont pas très bien notés par les lecteurs. Comme j’aime quand même bien lire les séries dans leur ordre chronologique, je me suis obstinée à commencer par le premier, Les fils de la poussière, malgré les avertissements. Faute grave ou main heureuse ?

Lire la suite

Philippe Calleux – Les Discordances

Pierre Gerson est un homme comblé : riche négociant en grain, issu d’une famille bourgeoise parisienne d’origine juive, il est connu et reconnu par ses pairs mais également l’ami des ministres. Ancien combattant de la Première Guerre Mondiale, il reçoit la médaille d’Officier de la Légion d’Honneur en 1938, quand s’ouvre le récit. Néanmoins, il ne perçoit pas les dangers qui se rapprochent des Juifs durant la Seconde Guerre Mondiale… Dans Les discordances, son premier roman, Philippe Calleux donne la parole à Pierre Gerson sous forme d’un journal des années de guerre.

Lire la suite

Jean-Christophe Rufin – Le grand Cœur

Rufin2

Que diriez-vous aujourd’hui d’une ballade historique à travers cette période charnière de l’Histoire de France constituée par la fin du Moyen-Âge et le début de la Renaissance ? Dans Le grand Coeur, l’académicien Jean-Christophe Rufin revient sur la vie de celui qui devint l’homme le plus riche du royaume de France et aida le roi de France Charles VII à terminer la guerre de Cent Ans, Jacques Coeur !

Lire la suite

Jurica Pavičić – L’Eau rouge

Pour ma dernière participation au Mois de l’Europe de l’Est, et après plusieurs livres abandonnés, j’ai décidé finalement de vous emmener vers la destination de vilégiature numéro 1 de mes compatriotes tchèques : la Croatie. Dans L’Eau rouge, Jurica Pavičić, auteur et journaliste, signe un roman captivant sur la disparition d’une jeune fille et brosse un portrait de la Croatie d’aujourd’hui.

Lire la suite

Ivan Kraus – Réunions de famille

Ivan Kraus (*1939) est un écrivain et scénariste tchèque. Il est l’auteur de nombreux livres et est connu dans son pays d’origine surtout pour ses nouvelles, feuilletons, satires ou aphorismes. Dans la lignée de Karel Poláček ou Jaroslav Hašek, ses livres sont des témoins de la vie en Tchéquie au XXème siècle. Si j’ai bien vérifié, un seul livre a été traduit en français : Réunions de famille. Il existe par contre en deux versions dont l’une est bilingue pour celles et ceux qui auraient envie de découvrir de nouveaux horizons linguistiques.

Lire la suite