Hermann Hesse – Peter Camenzind

Ecrivain né en Allemagne puis naturalisé suisse en 1923, Hermann Hesse reçut le Prix Nobel de littérature en 1946, un an après que le régime nazi, auquel il s’était toujours opposé et qui bannissait ses livres, ne fut renversé. Père d’une oeuvre abondante, l’auteur est connu pour des livres comme Le loup des steppes, Narcisse et Goldmund ou encore Siddhartha. Je vous propose aujourd’hui de découvrir Peter Camenzind, le premier roman de Hesse, sorti en 1904, et qui lui valut une grande notoriété.

Lire la suite

Birgit Vanderbeke – Le dîner de moules

Mettez-vous à table, nous allons servir des moules-frites ! C’est Birgit Vanderbeke qui est responsable du menu d’aujourd’hui. Cette écrivaine allemande a passé la première moitié de sa vie en Allemagne pour ensuite s’installer avec sa famille en France où elle est décédée l’année dernière. Elle a écrit de nombreux livres mais seulement quelques-uns ont été traduits en français dont son premier roman, Le dîner de moules. Le lecteur y est invité dans une famille écrasée par un père despotique.

Lire la suite

Philip Roth – Némésis

Némésis est le dernier roman écrit par l’écrivain américain Philip Roth, en 2010. Il décrit l’éruption d’une épidémie de polio dans la ville de Newark, New Jersey, d’où est lui-même originaire l’auteur. Eugène « Bucky » Cantor, un jeune homme de 23 ans, est professeur d’éducation physique et s’occupe d’un camp de vacances dans la ville, jusqu’à ce que l’épidémie éclate…

Némésis fait l’objet d’une lecture commune « Autour du handicap »

Lire la suite

Monika Helfer – Héritages

Aujourd’hui, notre blog vous emmène encore une fois à la campagne, dans un village reculé du Vorarlberg, dans l’ouest de l’Autriche. Dans une maison à l’écart des autres vivent Josef et Maria Moosbrugger, les personnages principaux du roman Héritages, signé par l’auteure autrichienne Monika Helfer. Comme le titre et la couverture l’indiquent, il y est question d’une famille, de femmes et des fardeaux portés par des générations.

La dernière maison, tout au bout là-haut, était celle de Maria, Josef et leur famille. On les appelait « les Fâcheux ».

Lire la suite

Corinne Royer – Pleine terre

En 2017, un agriculteur syndicaliste de Saône-et-Loire, en cavale depuis 9 jours pour échapper à un contrôle administratif sur son exploitation, est abattu par un gendarme après avoir forcé un barrage de police. C’est à partir de ce fait divers que Corinne Royer bâtit son roman, Pleine terre, sorti en 2021, et salué aussi bien par la critique que par de nombreux lecteurs.

Lire la suite

Stefan aus dem Siepen – La corde

Imaginez que vous êtes bien installés avec votre famille dans un petit village assez isolé où vous menez une vie tranquille avec un emploi du temps plutôt prévisible, dicté par les saisons. Un jour, vous vous réveillez et vous trouvez une corde qui sort de terre et mène dans la forêt… Telle est l’idée du départ que Stefan aus dem Siepen, l’auteur allemand, a imaginée pour son roman La corde.

Les blés sont comme le bonheur, avait dit celui-ci. Quand le bonheur devient trop grand, le malheur n’est jamais loin.

Lire la suite

Günter Grass – D’une Allemagne à l’autre

C’est la première fois qu’il m’est donné de lire et de chroniquer un livre de Günter Grass, auteur majeur (et controversé) de la littérature allemande du XXème siècle. D’une Allemagne à l’autre n’est sûrement pas le titre le plus emblématique de l’écrivain, car c’est un journal qu’il a tenu durant l’année 90, une année charnière de l’Histoire allemande, mais il est intéressant à de nombreux titres…

Lire la suite

Natalie Amiri – Afghanistan

Les actualités de ces derniers jours ont de nouveau mis l’Afghanistan sous le feu des projecteurs, les Talibans ayant décidé d’imposer aux femmes le port de la burqa. Dans son livre Afghanistan – Unbesiegter Verlierer, récemment publié en Allemagne, la journaliste germano-iranienne Natalie Amiri revient sur la situation du pays, le sort fait aux femmes, les Talibans, dans un essai marqué par une grande clarté et une forte empathie envers celles et ceux dont elle a recueilli le témoignage.

Lire la suite

Patrick Süskind – La contrebasse

Après Mahler, Wagner ou Liszt, de célèbres compositeurs, tournons-nous aujourd’hui vers ceux qui servent d’intermédiaire entre le compositeur et le public, les musiciens. Parmi tous les membres d’un orchestre symphonique, Patrick Süskind a donné la parole à un contrebassiste et le laisse tenir un monologue sur quelques 90 pages. Ce plaisir de lecture, intitulé La contrebasse, est certainement légèrement dans l’ombre d’un autre titre bien plus connu de l’auteur, Le parfum. J’espère pouvoir réparer cette erreur aujourd’hui en participant au Printemps des artistes de La bouche à oreilles.

Posez la question à n’importe qui. N’importe quel musicien vous le dira : un orchestre peut toujours se passer de son chef, mais jamais de la contrebasse.

Lire la suite

Zsolt Harsányi – La vie de Liszt est un roman

Zsolt Harsányi (1887 – 1943) est un écrivain hongrois connu pour ses biographies de personnages historiques ainsi que pour ses romans sociaux. La vie de Liszt est un roman appartient à la première catégorie et fut l’oeuvre majeure de Harsányi. Il y retrace l’itinéraire du grand pianiste et compositeur Franz Liszt, né en 1811 à Doborjan et mort à Bayreuth en 1886. Quel roman en effet que la vie de Liszt, restituée ici avec brio dans presque 750 pages !

Lire la suite