Norbert Scheuer – Les abeilles d’hiver

Pour être tout à fait franc avec vous, j’étais jusqu’à présent quelque peu déçu de mes lectures pour les Feuilles Allemandes. Après une bonne entrée en manière grâce à Mechtild Borrmann, de plus grandes réserves sur Le sauteur de mur de Peter Schneider, je finissais par abandonner en cours de route Le bois de Klara… Fort heureusement se dressait sur mon chemin le roman de Norbert Scheuer, Les abeilles d’hiver !

Lire la suite

Christophe Hein – Dès le tout début

Il y a 5 ans, bien avant la création des Feuilles allemandes, je vous ai parlé de Christoph Hein et de son livre Prise de territoire, le portrait d’un réfugié en Allemagne de l’Est. Pour la 3ème édition de notre mois thématique, j’ai choisi un autre titre : Dès le tout début, écrit en 1997 et sorti en français en 2002, qui met en scène un jeune garçon, Daniel, dans les années 50 en RDA.

Lire la suite

Jenny Erpenbeck – Le Bois de Klara

Dans son roman intitulé Le Bois de Klara, l’écrivaine allemande Jenny Erpenbeck nous raconte l’histoire d’un lieu situé à environ une heure au sud-est de Berlin, initialement un bois qui devint durant le XXème siècle un lieu de villégiature pour plusieurs familles. A travers les destins des personnages, le lecteur revit les vicissitudes de l’histoire allemande du siècle dernier.

Lire la suite

Peter Schneider – Le Sauteur de mur

Construit en 1961, Le mur de Berlin a longtemps symbolisé la césure entre les deux Allemagnes, en plus d’être un symbole de la guerre froide marquant l’Europe après la Seconde Guerre Mondiale. Il n’est donc pas étonnant de voir ce « mur » être un des thèmes prédominants dans la vie artistique allemande, aussi bien en musique, peinture, cinéma et littérature. Le sauteur de mur, de Peter Schneider, à mi-chemin entre le roman et l’essai, se déroule dans le Berlin des années 70 et met en scène un écrivain de Berlin-Ouest et ses voyages au-delà du mur…

Lire la suite

Willa Cather – Mon Ántonia

Il y a quelques années, le livre Pionniers me donnait l’occasion de faire connaissance avec une écrivaine américaine majeure, Willa Cather (1873-1947). Lauréate du Prix Pulitzer en 1923, elle est l’auteure d’une trilogie dont Pionniers était le premier tome, Mon Ántonia en étant le troisième et dernier. Le cadre reste celui des grandes plaines des Etats-Unis et il y est question de pionniers bien sûr, mais surtout d’une belle histoire d’amitié…

Lire la suite

Mario Rigoni Stern – Les saisons de Giacomo

C’est un peu par hasard, en furetant chez un bouquiniste, que je suis tombé sur le livre Les saisons de Giacomo, de Mario Rigoni Stern, un écrivain majeur de la littérature italienne du XXème siècle. Originaire du Nord de l’Italie, à proximité de la frontière autrichienne, il nous livre ici les souvenirs de sa région et de son copain d’école Giacomo. Avec un ouvrage pourtant « très ancré » dans la région et la période qu’il traite (entre-deux guerres), l’écrivain réussit à nous offrir un récit à la portée très universelle.

Lire la suite

Yôko Ogawa – Le Petit Joueur d’échecs

C’est avec une réelle émotion que nous reprenons aujourd’hui le fil de notre blog pour rendre hommage à Goran avec cette lecture commune que Goran avait proposée au début de l’année et qui nous tenait donc particulièrement à coeur. Roman de l’écrivaine japonaise Yôko Ogawa, Le petit joueur d’échecs est un livre surprenant, empreint d’une grande sensibilité.

Lire la suite

Klaus Modick – Mousse

Lukas Ohlburg est un vieux professeur émérite de biologie qui, à la fin de sa vie, se retire dans la maison de campagne de sa famille pour y écrire un dernier ouvrage censé mettre un point final à sa réflexion sur la classification de la botanique… mais rapidement, les souvenirs et les rêves, la nécessaire connection physique à la nature prennent le pas dans l’écriture. C’est le sujet de Mousse, premier roman de l’écrivain allemand Klaus Modick, écrit en 1985, que je suis heureux de chroniquer aujourd’hui avec Goran suite à une suggestion d’Eva !

Lire la suite

Cătălin Mihuleac – Les Oxenberg & les Bernstein

Parmi l’abondante production littéraire des derniers mois, j’ai été interpellé par le nombre de chroniques sur la blogosphère, souvent très positives, concernant le roman de l’écrivain roumain Cătălin Mihuleac, Les Oxenberg & les Bernstein. Citons de façon non exhaustive les billets de Les livres d’Eve, Mon biblioblog, Carnets de voyages. Heureux de voir un roman roumain contemporain, largement récompensé dans son pays, être ainsi mis à l’honneur dans sa version française, je me suis lancé à mon tour dans cette lecture !

Lire la suite

Philippe Calleux – Les Discordances

Pierre Gerson est un homme comblé : riche négociant en grain, issu d’une famille bourgeoise parisienne d’origine juive, il est connu et reconnu par ses pairs mais également l’ami des ministres. Ancien combattant de la Première Guerre Mondiale, il reçoit la médaille d’Officier de la Légion d’Honneur en 1938, quand s’ouvre le récit. Néanmoins, il ne perçoit pas les dangers qui se rapprochent des Juifs durant la Seconde Guerre Mondiale… Dans Les discordances, son premier roman, Philippe Calleux donne la parole à Pierre Gerson sous forme d’un journal des années de guerre.

Lire la suite