Joseph Roth – La crypte des capucins

Roth (3)

« … tout cela, c’était « mon pays », quelque chose de plus fort qu’une patrie pure et simple, quelque chose de vaste et de divers, mais néanmoins de familier : mon pays ». Ainsi s’exprime François-Ferdinand Trotta dans La crypte des capucins. Ecrit par Joseph Roth en 1938, dans son exil parisien, et un an avant sa mort, ce livre donne la parole au narrateur, qui nous raconte ce que fut sa vie de 1914 à 1938, dans les décombres de l’Autriche-Hongrie.

Lire la suite

Robert Merle – Week-end à Zuydcoote

Il y a 80 ans se déroulait sur le territoire français de terribles batailles opposant les armées françaises et ses alliés au forces allemandes. La bataille de Dunkerque en est en épisode majeur. Dans Week-end à Zuydcoote, Robert Merle nous restitue deux jours passés par des soldats français retranchés dans cette poche à la suite de la défaite franco-britannique.

Lire la suite

Pierre Lemaitre – Au revoir là-haut

DSC_0095Oui, encore un billet sur le livre dont on a tellement entendu parler un peu partout, dans les magazines et émissions littéraires, sur la blogosphère et les réseaux sociaux… J’ai hésité à écrire cette chronique me considérant comme « la dernière à ne pas avoir lu Au-revoir là-haut« , de Pierre Lemaitre. Et puis j’ai vu un autre oiseau rare – Valentyne du blog La jument verte – publier plus tôt cette année son avis sur ce fameux roman. De ce fait, j’ose enfin ajouter encore une chronique positive sur le roman que j’ai lu avec autant de plaisir…

Lire la suite

Schalom Asch – Moscou

Asch_Moscou

Liberté, liberté, qui savait quel visage tu allais prendre !

Moscou est la troisième et dernière partie de la Trilogie Avant le Déluge, écrite dans les années 20 par l’écrivain yiddish Schalom Asch. Après Pétersbourg, qui décrivait la vie bourgeoise des familles Mirkin et Halperine dans la Russie tsariste, Varsovie, qui engageait le fils Mirkin, Zakhari, dans la défense des opprimés, ce troisième tome est entièrement dédié à la Révolution russe. Est-il aussi réussi que les deux précédents ?…

Lire la suite

Louise Erdrich – La chorale des maîtres bouchers

ErdrichSoldat allemand rentrant chez lui après la fin de la Première Guerre Mondiale, Felix Waldvogel épouse la veuve d’un de ses camarades tombés au combat, et se décide d’émigrer vers les Etats-Unis. C’est l’histoire de la famille Waldvogel et du petit village dans lequel ils s’établissent (Argus dans le Dakota du Nord), que nous raconte Louise Erdrich dans La chorale des maîtres bouchers.

Lire la suite

Lydia Tchoukovskaïa – La plongée

Tchoukovskaïa (2)1949. Nina Sergueïevna est une traductrice qui se voit accorder un mois de repos à la campagne. Les années de guerre et la cohabitation dans un appartement communautaire ont fatigué Nina, mais au lieu de se reposer, celle-ci se fixe un objectif : écrire sur la disparition de son mari pendant les purges staliniennes. Au milieu de la forêt et des résidents de la maison de repos, dans une atmosphère lourde où les arrestations reprennent, « La plongée » dans le passé s’avère bien plus difficile qu’escomptée. Bienvenue dans l’univers de Lydia Tchoukovskaïa.

Lire la suite

Jiří Weil – Mendelssohn est sur le toit

WeilLa maison d’édition Le Nouvel Attila vient de republier le livre devenu introuvable de l’auteur tchèque Jiří Weil, Mendelssohn est sur le toit, et l’on ne peut que se féliciter de cette décision. Le roman est ici accompagné d’un petit texte intitulé Complainte pour 77297 victimes, dans lequel l’écrivain nous livre un résumé glaçant de ce que fut la shoah dans le protectorat de Bohême-Moravie. Une oeuvre que je vous propose de (re)découvrir dans le cadre du « Mois de l’Europe de l’Est ».

Lire la suite

Elsa Marpeau – Et ils oublieront la colère

Marpeau (2)Août 1944, Marianne Marceau court pour échapper à ses poursuivants, qui veulent la tondre. Septembre 2015, Mehdi Azem est retrouvé mort, tué par balle, sur un terrain appartenant à la même famille Marceau. Entre les deux, soixante-dix ans se sont écoulés, mais rapidement, la capitaine de gendarmerie Garance Calderon soupçonne un lien entre ces deux événements. Dans Et ils oublieront la colère, Elsa Marpeau déterre le passé et fait d’étonnantes découvertes.

Lire la suite

Horst Krüger – Un bon Allemand

Kruger

Je suis un fils typique de ces Allemands inoffensifs qui n’ont jamais été nazis mais sans qui jamais les nazis ne seraient parvenus à leurs fins. Voilà tout le problème.

Ainsi s’exprime Horst Krüger dans Un bon Allemand, un livre paru en 1964, et qui est le récit de l’adolescence de l’auteur dans le Troisième Reich. Une lecture qui restera pour moi une des plus fortes de notre série Les feuilles allemandes.

Lire la suite

Antoine Marès – Edvard Beneš

BenesJe vous avais présenté le 28 octobre dernier une très intéressante Histoire des Tchèques et des Slovaques rédigée par Antoine Marès, spécialiste de cette région d’Europe ; restons si vous le voulez bien avec le même auteur pour découvrir aujourd’hui une biographie dédiée à celui qui fut l’une des figures majeures de la politique tchécoslovaque (mais aussi européenne) de la première moitié du XXème siècle, Edvard Beneš – Un drame entre Hitler et Staline. Le destin extraordinaire d’un fils de paysans, cadet d’une famille de 10 enfants, qui deviendra « ministre des Affaires étrangères pendant dix-sept ans, président de la République à deux reprises », et qui sera au milieu de trois événements majeurs du siècle : la dislocation de l’Autriche-Hongrie, la Seconde Guerre Mondiale, puis la césure du continent en deux blocs.

Lire la suite