Ivan Bounine – Les pommes Antonov

Première immersion pour moi dans l’oeuvre d’Ivan Bounine. Poète, romancier, il reçut le prix Pouchkine en 1901 et le prix Nobel de littérature en 1933. Les pommes Antonov sont un recueil de nouvelles écrites en 1900 et 1949 par l’écrivain russe, exilé hors de son pays depuis 1921, et dans lequel il nous décrit avec un véritable attachement sa terre natale. Un vrai régal !

Quel froid, quelle rosée, qu’il fait bon vivre sur terre !

Lire la suite

Hermann Hesse – Peter Camenzind

Ecrivain né en Allemagne puis naturalisé suisse en 1923, Hermann Hesse reçut le Prix Nobel de littérature en 1946, un an après que le régime nazi, auquel il s’était toujours opposé et qui bannissait ses livres, ne fut renversé. Père d’une oeuvre abondante, l’auteur est connu pour des livres comme Le loup des steppes, Narcisse et Goldmund ou encore Siddhartha. Je vous propose aujourd’hui de découvrir Peter Camenzind, le premier roman de Hesse, sorti en 1904, et qui lui valut une grande notoriété.

Lire la suite

Günter Grass – D’une Allemagne à l’autre

C’est la première fois qu’il m’est donné de lire et de chroniquer un livre de Günter Grass, auteur majeur (et controversé) de la littérature allemande du XXème siècle. D’une Allemagne à l’autre n’est sûrement pas le titre le plus emblématique de l’écrivain, car c’est un journal qu’il a tenu durant l’année 90, une année charnière de l’Histoire allemande, mais il est intéressant à de nombreux titres…

Lire la suite

Boris Pasternak – Le docteur Jivago

Le docteur Jivago est une œuvre qu’on ne présente plus. Il valut à son auteur, Boris Pasternak, le prix Nobel de Littérature en 1958, et au-delà du livre, c’est le film éponyme, avec Omar Sharif et Julie Christie (et sa célèbre musique de la « chanson de Lara ») qui est resté dans la mémoire collective.

Lire la suite

Henryk Sienkiewicz – Quo vadis ?

Sienkiewicz (2)

« Tu devrais lire Quo Vadis ?, je suis sûre que ça te plairait ! ». Combien de fois n’ai-je entendu cette réflexion de la part de mon épouse. Le livre, offert déjà il y a quelques années, gisait dans des piles inexplorées de la bibliothèque et à la faveur du Mois de l’Europe de l’Est 2020 et du défi lancé par Madame lit, je me décidai donc à l’exhumer… pour mon plus grand plaisir ! Oeuvre majeure de l’écrivain polonais Henryk Sienkiewicz, Quo vadis ? nous emmène dans la Rome de Néron. Un régal pour tous, amateurs d’histoire ou non.

Lire la suite

Svetlana Alexievitch – Derniers témoins

Alexiévitch_2

On ne sort pas indemne d’un livre de Svetlana Alexiévitch. Si j’ai encore en tête certains passages de La supplication, son livre consacré aux victimes de la catastrophe de Tchernobyl, nul doute qu’il en sera de même pour Derniers témoins. Fidèle à sa méthode d’interviews, l’auteure est allée de 1980 à 2004 à la rencontre d’hommes et femmes qui étaient enfants lors de la Seconde Guerre Mondiale sur le front de l’Est. 101 témoignages émouvants, glaçants sur la Grande Guerre patriotique vécus à hauteur d’enfant. Tout simplement bouleversant.

Longtemps, j’ai attendu papa. Toute ma vie…

Lire la suite

Svetlana Alexievitch – La fin de l’homme rouge

Svetlana_Alexievitch

Dans son dernier livre, La fin de l’homme rouge ou le temps du désenchantement (Actes Sud), Svetlana Alexievitch, journaliste biélorusse, part à la rencontre des citoyens de l’ex Empire soviétique des années 90 à aujourd’hui et nous livre une peinture très vivante de la transition post-communiste. Un livre majeur dans la lignée de ses précédents ouvrages…

Lire la suite