Lajos Grendel – Les cloches d’Einstein

Pour clore notre mois thématique consacré à la littérature d’Europe Centrale et Orientale, je vous propose un ultime voyage en Slovaquie… avec Les cloches d’Einstein de Lajos Grendel, un auteur de langue hongroise ! Doit-il être classé parmi la littérature hongroise ou slovaque ? C’était d’ailleurs le genre de questions que se posait Passage à l’Est dans un de ses billets sur les problèmes de frontières en littérature. Né en 1948 et mort en 2018, il était un des écrivains slovaques les plus réputés et je me réjouis de le découvrir aujourd’hui.
Lire la suite

Eduard Bass – Les Onze de Klapzuba

Et si on parlait football aujourd’hui ? J’imagine la grimace qui se dessine sur le visage de certain(e)s d’entre vous, mais ne partez pas encore. S’il est question en effet de football dans ce livre d’Eduard Bass, Les Onze de Klapzuba, c’est surtout l’occasion de découvrir un grand classique de la littérature tchèque, qui fait même partie des programmes scolaires de la patrie de Saint Venceslas, et qui nous permet d’inaugurer notre mois de mars dédié à littérature d’Europe centrale et orientale.

Lire la suite

Josef Škvorecký – L’escadron blindé

Je commençai ma participation au Mois de l’Europe de l’Est 2019 par un livre de Josef Škvorecký, Miracle en Bohême, qui m’avait beaucoup plu par sa façon de traiter de la période du printemps de Prague et plus généralement de la Tchécoslovaquie communiste d’après-guerre. L’escadron blindé correspond en fait au second tome de la trilogie et nous emmène dans les « années dures » du régime communiste, en 1953 (l’année de la mort de Staline et Gottwald), à la rencontre de soldats tchécoslovaques durant leur service militaire. Plus simple à lire que Miracle en Bohême, il en conserve tous les attraits : le témoignage historique, la capacité d’observation de Škvorecký, et surtout un sens de l’humour omniprésent.

Lire la suite

Schalom Asch – Moscou

Asch_Moscou

Liberté, liberté, qui savait quel visage tu allais prendre !

Moscou est la troisième et dernière partie de la Trilogie Avant le Déluge, écrite dans les années 20 par l’écrivain yiddish Schalom Asch. Après Pétersbourg, qui décrivait la vie bourgeoise des familles Mirkin et Halperine dans la Russie tsariste, Varsovie, qui engageait le fils Mirkin, Zakhari, dans la défense des opprimés, ce troisième tome est entièrement dédié à la Révolution russe. Est-il aussi réussi que les deux précédents ?…

Lire la suite

Willem Elsschot – Fromage

elsschot

Le 1 Hebdo consacrait son numéro 201 daté du 9 mars 2018 aux lettres néerlandaises, nous donnant quelques conseils de lecture pour découvrir la littérature néerlandophone. Parmi elles, un classique, Fromage, de Willem Elsschot, nous raconte les malheurs d’un employé de bureau, Frans Laarmans, qui devient représentant pour la Belgique et le Luxembourg d’une entreprise hollandaise de fromage. Ou comment écouler vingt tonnes d’eidam quand on n’a aucune notion du commerce !

Lire la suite

Jaroslav Rudiš – Winterbergs letzte Reise

Rudis.JPG

Winterberg est un vieil homme de 99 ans qui vient de subir des attaques cardiaques et se trouve à l’article de la mort. Sa fille Silke appelle alors Monsieur Kraus, dont le travail consiste à accompagner les malades en fin de vie. En lui parlant dans son sommeil, le soignant réussit à le « réveiller »… Et c’est le début d’un périple qui finira par emmener les deux hommes dans un voyage à travers l’Europe Centrale. Histoire improbable? Peut-être… Mais quelle rencontre et quelle histoire que celle que nous offre Jaroslav Rudiš dans Winterbergs letzte Reise !

Lire la suite

Eduardo Mendoza – Les aventures miraculeuses de Pomponius Flatus

Mendoza

Epulon, un riche notable de Nazareth, est retrouvé mort assassiné dans sa bibliothèque. Et le coupable est clair : il s’agit de Joseph, le célèbre charpentier, père de Jésus ! Ce dernier convainc Pomponius Flatus, « un Romain qui est tombé malade en cherchant des eaux miraculeuses et déambule maintenant dans les rues en lâchant des pets retentissants », de trouver le véritable coupable. Le temps est compté, puisque la crucifixion doit intervenir à la fin de la journée.  Vous l’aurez compris : l’humour est au rendez-vous dans Les aventures miraculeuses de Pomponius Flatus, d’Eduardo Mendoza, qui nous offre un voyage dans le temps des plus réjouissants ! Lire la suite