Hanni Münzer – Au nom de ma mère

Hanni Münzer, auteure allemande, s’est fait connaître par une tétralogie auto-publiée en version numérique dont l’histoire se déroule majoritairement en Italie. Grace au succès qu’elle lui a apporté, un éditeur allemand (Piper Verlag) a décidé de rééditer en poche son premier roman intitulé Honigtot, sorti en France sous le titre Au nom de ma mère. Il met en scène une famille allemande dont les secrets des années de guerre vont ressurgir dans le présent.

Lire la suite

Jaroslav Rudiš – Winterbergs letzte Reise

Rudis.JPG

Winterberg est un vieil homme de 99 ans qui vient de subir des attaques cardiaques et se trouve à l’article de la mort. Sa fille Silke appelle alors Monsieur Kraus, dont le travail consiste à accompagner les malades en fin de vie. En lui parlant dans son sommeil, le soignant réussit à le « réveiller »… Et c’est le début d’un périple qui finira par emmener les deux hommes dans un voyage à travers l’Europe Centrale. Histoire improbable? Peut-être… Mais quelle rencontre et quelle histoire que celle que nous offre Jaroslav Rudiš dans Winterbergs letzte Reise !

Lire la suite

Heinrich von Kleist – Michael Kohlhaas

Vous vous en êtes peut-être rendu compte, mais quand on regarde de plus près le choix éditorial concernant la littérature allemande, une chose est sûre : les éditeurs (ou les lecteurs ?) ont un penchant pour les histoires qui ont un lien avec les guerres mondiales. Afin de présenter des lectures un peu plus variées, j’ai choisi aujourd’hui de vous emmener, grâce à la plume de Heinrich von Kleist, dans l’Allemagne du XVIème siècle  pour y suivre le destin de Michael Kohlhaas.

Lire la suite

Horst Krüger – Un bon Allemand

Kruger

Je suis un fils typique de ces Allemands inoffensifs qui n’ont jamais été nazis mais sans qui jamais les nazis ne seraient parvenus à leurs fins. Voilà tout le problème.

Ainsi s’exprime Horst Krüger dans Un bon Allemand, un livre paru en 1964, et qui est le récit de l’adolescence de l’auteur dans le Troisième Reich. Une lecture qui restera pour moi une des plus fortes de notre série Les feuilles allemandes.

Lire la suite

Christian von Ditfurth – Un homme irréprochable

Ditfurth2Il suffit de rentrer dans une librairie allemande ou de regarder autour de soi dans le compartiment d’un ICE pour se rendre compte que les policiers et thrillers jouent un rôle de premier plan dans la littérature allemande. Une constatation confirmée par les statistiques puisque ce genre représente 50% des lectures de nos voisins d’outre Rhin. Cela méritait donc bien une chronique à part entière dans notre série Les feuilles allemandes ! Partons à la découverte d’ « Un homme irréprochable« , le premier tome d’une série inaugurée en 2004 par Christian von Ditfurth

Lire la suite

Juli Zeh – Nouvel An

ZehJuli Zeh est une auteure allemande qui est également juriste de profession. En français, on peut découvrir huit de ses romans dont plusieurs ont été récompensés par différents prix. Je vais vous parler de son dernier livre traduit, Nouvel an, sorti chez Actes Sud lors de cette rentrée littéraire. J’achète rarement des nouveautés, mais j’ai eu l’occasion d’emprunter ce roman dans sa version originale.

Lire la suite

Daniela Krien – Un jour nous nous raconterons tout

Krien.JPG

Le mur vient de tomber, l’Allemagne se réunifie. La jeune Maria rejoint son petit ami Johannes dans la ferme de sa famille. Dans Un jour nous nous raconterons tout, sur une période assez courte, le lecteur suit toutes les transformations de la jeune fille, ainsi que celles du pays grâce à la plume sensible de l’auteure allemande Daniela Krien.

Lire la suite

Ferdinand von Schirach – L’affaire Collini

Schirach

En ce mois dédié à la littérature de langue allemande, il nous semblait important de faire la part belle aux écrivains contemporains, et parmi eux, Ferdinand von Schirach occupe une place prépondérante. Après avoir publié un premier recueil de nouvelles à 45 ans, cet avocat de profession s’est rapidement imposé parmi les plumes qui comptent outre-Rhin. Dans L’affaire Collini, un homme d’affaires respecté se fait assassiner sans motif apparent, et le meurtrier, un certain Collini, se mure dans le silence…

Lire la suite

Maxim Leo – Histoire d’un Allemand de l’Est

Leo

Trente ans après la Chute du Mur de Berlin, l’histoire de la RDA reste omniprésente dans la littérature contemporaine allemande. On peut évoquer récemment le succès de Quand la lumière décline d’Eugen Ruge. Une littérature qualifiée d’ostalgie a même vu le jour. Dans Histoire d’un Allemand de l’Est, qui a valu à son auteur, Maxim Leo, le Prix du livre européen, c’est une part importante de l’histoire allemande, notamment de la RDA,  qui se déroule sous nos yeux, vécue par la famille de l’auteur.

Lire la suite

Julia Franck – Feu de camp

DSC_0017

Auteure allemande contemporaine, Julia Franck s’était fait remarquer en 2007 pour « La femme de midi », livre couronné par le Prix du Livre Allemand (« Deutscher Buchpreis ») qui a eu pour titulaires ces dernières années des auteurs comme Arno Geiger, Uwe Tellkamp ou plus récemment Robert Menasse, dont j’avais chroniqué le très réussi La capitale. Dans Feu de camp, elle fait le portrait d’une femme est-allemande passant à l’Ouest avec ses enfants.

Lire la suite