Patrick Süskind – La contrebasse

Après Mahler, Wagner ou Liszt, de célèbres compositeurs, tournons-nous aujourd’hui vers ceux qui servent d’intermédiaire entre le compositeur et le public, les musiciens. Parmi tous les membres d’un orchestre symphonique, Patrick Süskind a donné la parole à un contrebassiste et le laisse tenir un monologue sur quelques 90 pages. Ce plaisir de lecture, intitulé La contrebasse, est certainement légèrement dans l’ombre d’un autre titre bien plus connu de l’auteur, Le parfum. J’espère pouvoir réparer cette erreur aujourd’hui en participant au Printemps des artistes de La bouche à oreilles.

Posez la question à n’importe qui. N’importe quel musicien vous le dira : un orchestre peut toujours se passer de son chef, mais jamais de la contrebasse.

Lire la suite

Zsolt Harsányi – La vie de Liszt est un roman

Zsolt Harsányi (1887 – 1943) est un écrivain hongrois connu pour ses biographies de personnages historiques ainsi que pour ses romans sociaux. La vie de Liszt est un roman appartient à la première catégorie et fut l’oeuvre majeure de Harsányi. Il y retrace l’itinéraire du grand pianiste et compositeur Franz Liszt, né en 1811 à Doborjan et mort à Bayreuth en 1886. Quel roman en effet que la vie de Liszt, restituée ici avec brio dans presque 750 pages !

Lire la suite

Vincent Borel – Richard W.

Richard W., écrit par le critique musical Vincent Borel, était dans notre bibliothèque depuis quelques années et je remercie vivement La bouche à oreilles, qui m’a donné une motivation pour enfin me consacrer à cette lecture grâce au mois thématique Le printemps des artistes ! Car, derrière Richard W., se cache Richard Wagner, dont l’héritage musical est encore très vivant de nos jours.

Lire la suite

Robert Seethaler – Le dernier mouvement

Malgré les retours enthousiastes des lectrices et lecteurs de Robert Seethaler, je ne me penche que maintenant sur l’œuvre de cet auteur autrichien. Ayant gagné en notoriété en France grâce à son roman Le tabac Tresniek, Robert Seethaler est un écrivain et scénariste qui a déjà sept publications à son actif et, je n’en doute pas (ou je l’espère), d’autres vont s’y ajouter. Je le découvre avec Le dernier mouvement que j’ai choisi pour ma participation au Printemps des artistes, organisé par La bouche à oreilles.

Il pensait à la musique. Dans l’obscurité, il sentait sa présence et son souffle, pareils à ceux d’un être vivant dont le corps sans pesanteur se serait déployé lentement dans la pièce, pour finir par l’envahir toute.

Lire la suite

Victor Paskov – Ballade pour Georg Henig

Paskov

« Le mois de l’Europe de l’Est » nous emmène aujourd’hui en Bulgarie, pays qui a récemment célébré ses 10 ans d’appartenance à l’Union Européenne et qui, je dois l’avouer, restait pour moi un terrain inconnu dans le domaine littéraire. Victor Paskov nous fait part dans son roman Ballade pour Georg Henig de l’amitié entre un petit garçon, Victor, et un vieux luthier d’origine tchèque, Georg Henig. Lire la suite