Alina Bronsky – La tresse de ma grand-mère

Alina Bronsky est une autrice allemande d’origine russe qui a à son compte une dizaine de livres (dont certains de jeunesse). Trois titres ont été à ce jour traduits en français – vous pouvez d’ailleurs lire la chronique de Luocine sur Le dernier amour de baba Dounia qui a reçu de sa part cinq coquilages ! Sans l’avoir lu, j’ai fait confiance à Luocine et je l’ai offert à une amie qui m’a par la suite confirmé son coup de coeur.

Néanmoins, je vais vous présenter aujourd’hui son dernier roman traduit, intitulé La tresse de ma grand-mère. Au centre de l’histoire, une famille atypique originaire de la Russie, dirigée par une mamie haute en couleur.

Je n’en peux plus de vous. Où est le fleuve le plus proche ?

Lire la suite

Russel Banks – De beaux lendemains

Sam Dent est une petite bourgade située dans le nord de l’Etat de New York, sans histoire, pourrait-on dire, jusqu’à ce qu’elle soit endeuillée par un accident de bus coûtant la vie à de nombreux enfants du coin. Dans De beaux lendemains, Russel Banks donne la parole à plusieurs protagonistes dont la vie va changer radicalement après ce triste événement.

Lire la suite

Hermann Hesse – Peter Camenzind

Ecrivain né en Allemagne puis naturalisé suisse en 1923, Hermann Hesse reçut le Prix Nobel de littérature en 1946, un an après que le régime nazi, auquel il s’était toujours opposé et qui bannissait ses livres, ne fut renversé. Père d’une oeuvre abondante, l’auteur est connu pour des livres comme Le loup des steppes, Narcisse et Goldmund ou encore Siddhartha. Je vous propose aujourd’hui de découvrir Peter Camenzind, le premier roman de Hesse, sorti en 1904, et qui lui valut une grande notoriété.

Lire la suite

Jenny Erpenbeck – Le Bois de Klara

Dans son roman intitulé Le Bois de Klara, l’écrivaine allemande Jenny Erpenbeck nous raconte l’histoire d’un lieu situé à environ une heure au sud-est de Berlin, initialement un bois qui devint durant le XXème siècle un lieu de villégiature pour plusieurs familles. A travers les destins des personnages, le lecteur revit les vicissitudes de l’histoire allemande du siècle dernier.

Lire la suite

Willa Cather – Mon Ántonia

Il y a quelques années, le livre Pionniers me donnait l’occasion de faire connaissance avec une écrivaine américaine majeure, Willa Cather (1873-1947). Lauréate du Prix Pulitzer en 1923, elle est l’auteure d’une trilogie dont Pionniers était le premier tome, Mon Ántonia en étant le troisième et dernier. Le cadre reste celui des grandes plaines des Etats-Unis et il y est question de pionniers bien sûr, mais surtout d’une belle histoire d’amitié…

Lire la suite

Mario Rigoni Stern – Les saisons de Giacomo

C’est un peu par hasard, en furetant chez un bouquiniste, que je suis tombé sur le livre Les saisons de Giacomo, de Mario Rigoni Stern, un écrivain majeur de la littérature italienne du XXème siècle. Originaire du Nord de l’Italie, à proximité de la frontière autrichienne, il nous livre ici les souvenirs de sa région et de son copain d’école Giacomo. Avec un ouvrage pourtant « très ancré » dans la région et la période qu’il traite (entre-deux guerres), l’écrivain réussit à nous offrir un récit à la portée très universelle.

Lire la suite

Yôko Ogawa – Le Petit Joueur d’échecs

C’est avec une réelle émotion que nous reprenons aujourd’hui le fil de notre blog pour rendre hommage à Goran avec cette lecture commune que Goran avait proposée au début de l’année et qui nous tenait donc particulièrement à coeur. Roman de l’écrivaine japonaise Yôko Ogawa, Le petit joueur d’échecs est un livre surprenant, empreint d’une grande sensibilité.

Lire la suite

Florina Ilis – Le Livre des nombres

Il y a près de deux ans, j’avais découvert l’univers de Florina Ilis via son livre La croisade des enfants, qui avait fait l’objet d’une lecture commune unanimement positive partagée avec Ingannmic et Passage à l’Est. En ce mois de mars 2021, c’est donc avec un plaisir non dissimulé que je vous parle du dernier titre de l’auteure, Le livre des nombres, qui est sorti récemment en langue française et dans lequel elle emmène le lecteur dans un village de Transylvanie.

Lire la suite

Dragan Velikić – Le cahier volé à Vinkovci

Cette nouvelle étape de notre mois thématique consacré à la littérature de l’Europe Centrale et Orientale nous mène aujourd’hui vers l’Europe balkanique. Le cahier volé à Vinkovci est l’œuvre d’un écrivain serbe contemporain, ancien ambassadeur de son pays, Dragan Velikić, dont les textes ont fait plusieurs fois l’objet de prix majeurs dans son pays. L’action de son roman se passe principalement dans la province croate de l’Istrie où il opère un retour aux sources, sur les traces de son enfance…

Je feuillette à l’aveuglette le gros livre de la mémoire. Il en sortira bien quelque chose.

Lire la suite

Robert Bober – Berg et Beck

C’est aujourd’hui ma troisième et dernière participation aux Lectures communes autour de l’Holocauste, organisées avec Passage à l’Est! Après avoir lu Et tu n’es pas revenu de Marceline Loridan-Ivens, qui retrace les souvenirs d’une rescapée de l’holocauste mais surtout l’absence du père, puis le journal d’une jeune fille, Eva Heyman, J’ai vécu si peu, relatant avec tant d’émotions les derniers mois avant sa déportation, je voudrais vous parler aujourd’hui de Berg et Beck, de Robert Bober. Berg et Beck étaient deux élèves amis d’une école parisienne. Soudain, le jeudi 16 février 1942, survient la Rafle du Vélodrome d’Hiver.

Lire la suite