Jean-Louis Fournier – Où on va, papa ?

Prix Femina 2008, Où on va, papa ? est un roman de Jean-Louis Fournier, écrivain, humoriste, réalisateur, connu notamment pour avoir réalisé La Minute nécessaire de monsieur Cyclopède, présentée par Pierre Desproges. Ce court roman est avant tout un témoignage dédié aux deux garçons de l’auteur, nés handicapés.

J’espère quand même que, mises bout à bout, toutes leurs petites joies, Snoopy, un bain tiède, la caresse d’un chat, un rayon de soleil, un ballon, une promenade à Carrefour, les sourires des autres, les petites voitures, les frites… auront rendu le séjour supportable.

Lire la suite

Martin Walser – Une source vive

Martin Walser est un auteur allemand contemporain né en 1927. Il fait partie des figures majeures de la littérature allemande du XXème, et je me réjouissais donc de commencer l’exploration de son oeuvre avec ce titre Une source vive, paru en allemand en 1998 et traduit en français en 2001. Il s’agit d’un roman basé sur l’enfance de l’auteur, dans une petite ville sur les bords du lac de Constance, Wassenburg.

Lire la suite

Julia Schoch – Mit der Geschwindigkeit des Sommers

Le roman de l’auteure allemande Julia Schoch, Mit der Geschwindigkeit des Sommers (« À la vitesse de l’été »), m’a attirée par son sujet : voir à quel point la vie a changé après la chute du régime communiste et la réunification des deux Allemagnes. Pas à l’échelle nationale, mais pour des gens ordinaires, dans le cas présent pour une jeune femme. Un portrait touchant et une vision probablement étonnante pour de nombreux lecteurs à l’Ouest.

Lire la suite

Franz Michael Felder – Scènes de ma vie

Connaissez-vous la région autrichienne du Vorarlberg ? Située à l’ouest de l’Autriche, limitrophe de la Suisse et de l’Allemagne, cette magnifique région, économiquement dynamique et attractive d’un point de vue touristique, fut autrefois essentiellement marquée par des conditions de vie difficiles. Le Vorarlberg du XIXème sert ainsi de cadre à Scènes de ma vie, un roman étonnant écrit par un écrivain autrichien peu connu, Franz Michael Felder.

Lire la suite

Yamen Manai – Bel abîme

Auteur tunisien vivant et travaillant à Paris, Yamen Manai s’est vu décerner récemment le Prix Orange du livre en Afrique pour son roman Bel abîme. Un livre d’à peine plus de 100 pages qui donne la parole à un adolescent de 15 ans qui a été arrêté pour une raison qu’on découvrira au fil de la lecture. Un roman d’une grande intensité.

Lire la suite

Jarred McGinnis – Le lâche

Le lâche de Jarred Mc Ginnis est un des romans de la rentrée littéraire que l’on voit régulièrement commenté sur les réseaux sociaux, je me réjouissais donc à mon tour de découvrir l’histoire de ce jeune homme de 26 ans, qui vient de sortir de l’hôpital et passera désormais sa vie sur un fauteuil roulant. Il retourne chez son père après 10 ans d’absence et des relations qu’on devine compliquées…

_ On fait la paix ?

_ Jarred, tu es le seul à faire la guerre.

Lire la suite

Alina Bronsky – La tresse de ma grand-mère

Alina Bronsky est une autrice allemande d’origine russe qui a à son compte une dizaine de livres (dont certains de jeunesse). Trois titres ont été à ce jour traduits en français – vous pouvez d’ailleurs lire la chronique de Luocine sur Le dernier amour de baba Dounia qui a reçu de sa part cinq coquilages ! Sans l’avoir lu, j’ai fait confiance à Luocine et je l’ai offert à une amie qui m’a par la suite confirmé son coup de coeur.

Néanmoins, je vais vous présenter aujourd’hui son dernier roman traduit, intitulé La tresse de ma grand-mère. Au centre de l’histoire, une famille atypique originaire de la Russie, dirigée par une mamie haute en couleur.

Je n’en peux plus de vous. Où est le fleuve le plus proche ?

Lire la suite

Russel Banks – De beaux lendemains

Sam Dent est une petite bourgade située dans le nord de l’Etat de New York, sans histoire, pourrait-on dire, jusqu’à ce qu’elle soit endeuillée par un accident de bus coûtant la vie à de nombreux enfants du coin. Dans De beaux lendemains, Russel Banks donne la parole à plusieurs protagonistes dont la vie va changer radicalement après ce triste événement.

Lire la suite

Hermann Hesse – Peter Camenzind

Ecrivain né en Allemagne puis naturalisé suisse en 1923, Hermann Hesse reçut le Prix Nobel de littérature en 1946, un an après que le régime nazi, auquel il s’était toujours opposé et qui bannissait ses livres, ne fut renversé. Père d’une oeuvre abondante, l’auteur est connu pour des livres comme Le loup des steppes, Narcisse et Goldmund ou encore Siddhartha. Je vous propose aujourd’hui de découvrir Peter Camenzind, le premier roman de Hesse, sorti en 1904, et qui lui valut une grande notoriété.

Lire la suite