Tove Jansson – Le livre d’un été

Je saisis l’opportunité du défi de lecture du mois de juin organisé par Madame lit, autour des lauréats du prix Hans-Christian Andersen, pour vous présenter ce petit livre écrit par Tove Jansson, une écrivaine finlandaise de langue suédoise très connue pour ses ouvrages pour enfants. Le livre d’un été est le récit de vacances de la petite Sophie, accompagnée par sa grand-mère, sur une île du golfe de Finlande.

Il est peu de dire que Tove Jansson (1914-2001) est une artiste au sens large du terme. Écrivaine, peintre, illustratrice, elle est surtout connue pour avoir créé les personnages que sont les Moumines. Elle fut lauréate du prix Hans-Christian Andersen en 1966.

Le livre d’un été est la juxtaposition de petites scènes se déroulant sur une île finlandaise. On découvre assez tôt que la mère de Sophie est décédée. Son père, même s’il est présent sur l’île, n’intervient dans le récit qu’en arrière-plan, vaquant à ses occupations, son travail. C’est donc la jeune fille ouvrant grand les yeux sur le monde qu’elle découvre, et la vieille femme, qui sont au centre de ces aventures.

L’observation du ciel, des questions sur Dieu, un échange de chat, des jeux autour d’une forêt magique… Voici, pêle-mêle, quelques-uns des thèmes qui jalonnent le roman. Tove Jansson utilise des phrases courtes et précises, ce qui donne une réelle simplicité au texte, au diapason de la nature omniprésente et des éléments qui balaient cette petite île.

La tonalité de l’enfance, faite dinnocence, de générosité (« J’aurai le temps de m’occuper de toi, aujourd’hui », dit Sophie à sa grand-mère malade), mais aussi le côté parfois malicieux et rebelle de la grand-mère, qui n’hésite pas à pénétrer sur une propriété privée, font de ce livre une lecture charmante. Une vraie complicité (qui n’exclut pas des moments de dispute) en émerge.

_ C’est bizarre l’amour, dit Sophie, plus on aime quelqu’un, moins il vous aime.

_ C’est très vrai, repartit la grand-mère. Et qu’est ce qu’on fait alors ?

_ On continue d’aimer, répondit Sophie d’un ton menaçant, on aime plus fort, beaucoup plus fort.

Je ne peux pas parler d’un coup de cœur à mon niveau, mais j’imagine sans peine que ce livre puisse faire partie des livres préférés de certains lecteurs. A lire ces histoires, on se dit également qu’elles avaient bien du charme, ces vacances proches de la nature, faites de petits jeux suscitant l’imagination !

Je vous conseille donc au final de :

l’acheter chez votre libraire

X l’emprunter dans votre bibliothèque

lire autre chose

Le livre d’un été, de Tove Jansson. Le livre de poche, 2014. 168 pages.

12 réflexions sur “Tove Jansson – Le livre d’un été

  1. Madame lit 25 juin 2020 / 13:59

    Je vais publier mon article sous peu sur ce livre… Je suis charmée par l’ambiance. On s’en reparle! Titre noté pour le bilan. 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Patrice 30 juin 2020 / 05:11

      Pas assez d’aspérités ? 🙂

      J'aime

  2. Passage à l'Est! 26 juin 2020 / 09:21

    L’emprunter en bibliothèque – c’est exactement ce que je compte faire quand la bibliothèque qui en a un exemplaire nous permettra à nouveau d’emprunter – trop tard pour vous rejoindre, avec Madame lit, malheureusement.

    Aimé par 1 personne

    • Patrice 30 juin 2020 / 05:11

      Je ne savais pas que les bibliothèques n’avaient pas autorisé à nouveau les emprunts ! Je pensais que la normale était de retour sur point. J’aime beaucoup les défis de Madame lit, cela me permet souvent de faire de jolies découvertes.

      J'aime

      • Passage à l'Est! 30 juin 2020 / 09:00

        Depuis environ 15 jours c’est à nouveau possible (je parle de la situation en Hongrie), et j’ai déjà pu refaire le plein dans une des bibliothèques que je fréquente. Mais celle où se trouve l’exemplaire de ce livre n’ouvre que demain. Je suis d’accord avec toi quant aux belles découvertes chez/avec Madame lit.

        Aimé par 1 personne

  3. Autist Reading 27 juin 2020 / 11:53

    J’avais déjà été charmé par ce livre quand je ne me souviens plus quelle blogueuse en avait parlé avec autant de plaisir dans la vox que toi. On dirait bien qu’il va falloir que je passe désormais à la vitesse supérieure !!! 😉

    Aimé par 1 personne

    • Patrice 30 juin 2020 / 05:10

      Merci pour ce commentaire. Oui, et c’est un petit livre qui se laisse déguster facilement !

      J'aime

Répondre à Madame lit Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.