Ricarda Huch – Le dernier été

Après la découverte de l’écrivaine Irmgard Keun dans un précédent billet, je voudrais mettre à l’honneur une auteure allemande majeure : Ricarda Huch. Poétesse, historienne, Ricarda Huch (1864 – 1937) fut considérée par Thomas Mann comme la « première femme d’Allemagne ». A côté d’ouvrages historiques consacrés essentiellement à l’Allemagne, à l’Italie et à des révolutionnaires comme Bakounine, elle fut également l’auteure de romans comme Le dernier été. C’est précisément ce titre que je vous présente aujourd’hui.

Lire la suite