Idées de cadeaux Noël 2020

Pris par la famille, le travail, les feuilles allemandes ou la relecture des mesures anti-covid, vous avez peut-être repoussé les cadeaux de Noël à la dernière minute. C’est désormais le moment de noter quelques titres sur un bout de papier, d’enfiler un manteau et de braver le froid pout atteindre votre librairie préférée. Pour vous faciliter la tâche, nous avons préparé (comme en 2019 et 2018) une petite liste avec quelques suggestions. Cependant, pour certaines domaines, nous avons fait appel à quelques ami(e)s blogueurs qui vous sont sûrement bien familiers. Merci à eux de se joindre à nous. Bien sûr, si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Merci et bonne lecture !

  • Une nouveauté : Nature humaine, de Serge Joncour, Flammarion

Un roman qui vient de recevoir le Prix Femina. Dès les premières pages, on est captivé par l’histoire de cette famille qui est aussi une chronique sur l’histoire de notre pays de 1976 à 1999, dans laquelle Serge Joncour retranscrit à merveille le parfum de l’époque, avec de surcroît des personnages très attachants. Vous pouvez relire notre billet ICI.

  • Littérature québécoise : Kukum, de Michel Jean, Libre expression

Madame lit, blogueuse québécoise nous explique son choix : « Pourquoi offrir Kukum de Michel Jean? Pour découvrir un auteur autochtone canadien possédant un immense talent. Dans cette histoire, l’auteur raconte la vie de sa grand-mère, Almanda Simenon. Elle a 16 ans et elle décide d’épouser un Innu de Pekuakami. Une vie nomade l’attend. Une grande histoire d’amour, un hymne à la beauté du monde. Un livre pour dénoncer, un livre pour ressentir, un livre pour vivre. À lire! » Retrouvez son billet ICI.

  • Littérature de l’Europe de l’Est : Blue Moon de Damir Karakaš, Belleville éditions.

Passage à l’Est plaidoie pour ce roman croate : La Yougoslavie s’achemine vers l’implosion mais Charlie le rockabilly, avec son cuir Hein Gericke, ses Creepers à motif léopard, son foulard rouge et sa banane, est trop absorbé par sa vie, ses amis, et ses soucis, pour y faire attention. Roman croate contemporain paru en français aux éditions Belleville au printemps, Blue Moon est le portrait à la première personne d’un jeune et sympathique lambda de Zagreb à la toute fin des années 1980, juste avant que tout bascule. Retrouvez son billet ICI.

  • Littérature germanophone : Gloire tardive, d’Arthur Schnitzler, Gallimard et Le livre de poche

Il y est question d’un vieux fonctionnaire qui, un jour, est dérangé par un jeune homme venant lui faire part de son admiration pour un recueil de poèmes qu’il écrivit dans sa jeunesse… La gloire, un temps si espérée, serait-elle enfin au rendez-vous ? Un livre qui embarque le lecteur qui se demande comment cette histoire va se terminer. Il offre un regard acéré sur la nature humaine, mais aussi sur le microcosme littéraire, qui ne ressort pas grandi de la fin de l’histoire. Vous ne l’avez pas encore lu ? Pour achever de vous convaincre, venez lire notre chronique ICI.

  • Pour les cinéphiles : Yasujiro Ozu – Carnets 1933 – 1966, Carlotta

Goran du blog Des livres et des films nous explique : « Yasujiro Ozu est certainement l’un des plus grands réalisateurs au monde. Tous les amateurs connaissent, au moins en partie, l’œuvre du cinéaste. Celle-ci est marquée par la poésie et les émotions. Mais qui est réellement l’homme qui se cache derrière la caméra ? Pour le savoir, les éditions Carlotta ont eu l’excellente idée de publier (dans une nouvelle traduction intégrale) les carnets intimes de Yasujiro Ozu. (ISBN : 9 791 093 798 097) (Prix : 50 €) »

  • Poésie : Rien que l’amour, de Lucien Becker, chez La Table Ronde.

Marie-Anne du blog La bouche à oreilles nous conseille son coup de cœur de l’année : Ce recueil de poésie est l’une des plus belles découvertes que j’ai faites cette année, avec de merveilleux poèmes d’amour, pleins d’images fortes et d’émotions suggérées. A mi-chemin entre le vers classique et le vers libre, la poésie de Lucien Becker suit une ligne mélodieuse, claire et fluide. Vous pouvez retrouver son billet ICI.

  • Jeunesse : L’inoubliable Noël de Pettson et Picpus, de Sven Nordqvist, chez Plume de carotte

Si vous ne connaissez pas encore l’univers merveilleux du vieux Pettson et de son chat Picpus, je vous conseille à y remédier le plus vite possible. Rééditées dans les éditions Plume de carotte, ces histoires sont un vrai plaisir de lecture. Les plus petits seront attirés par des illustrations sublimes qui regorgent de détails, les jeunes seront curieux de découvrir les escapades de Picpus et les adultes apprécieront une histoire un brin nostalgique avec un joli message.

  • Roman : Le jardin de verre, de Tatiana Tibuleac, Editions Syrtes

Un roman qui nous emmène dans la Moldavie des années 80 à la rencontre d’une orpheline recueillie par une ramasseuse de bouteilles. Un roman extrêmement fort sur les blessures de l’enfance et la quête d’identité, qui nécessite de la part du lecteur une véritable attention, mais lui laisse un grand souvenir en échange. A découvrir ICI.

  • Récit : Ermites dans la taïga, de Vassili Peskov, chez Actes Sud

Vassili Peskov nous fait découvrir l’incroyable épopée d’une famille russe, les Lykov. « Le fond de l’histoire était que dans les montagnes du Khakaze, sur le versant nord, impénétrable, du Saïan ocidental, des géologues avaient découvert des hommes qui vivaient depuis plus de quarante ans totalement coupés du monde. » Comment en sont-ils venus à vivre ainsi ? En quoi consistait leur vie ? Comment se nourrissaient-ils ? Autant de questions auxquelles le livre de Peskov nous donne des réponses. Un livre passionnant, un personnage principal (Agafia) des plus attachants. A découvrir ICI.

  • Polar : Le Quaker, de Liam McIlvanney, Métailié

Fabienne nous conseille ce roman écossais dont elle a parlé l’année dernière sur son blog Livr’escapades : « Le Quaker est en effet bien davantage qu’un simple roman policier: c’est un excellent roman d’atmosphère, une plongée très intéressante et immersive dans la Glasgow de la fin des années 1960, dans une ville en pleine mutation sociale et architecturale et sous l’emprise de la mafia locale. »

  • Pour les cuistots : Je cuisine bio avec les enfants, de Marie Chioca, Terre vivante

Un livre de cuisine plein de bonnes idées pour passer du temps en cuisine avec des enfants. Divisé en 3 parties selon l’âge (4-7, 8-11 et 12+), il est rempli de recettes variées sucrées ou salées avec des consignes claires, des conseils pratiques et de jolies photos. A offrir même à ceux qui ne sont pas des adeptes de produits bio.

4 réflexions sur “Idées de cadeaux Noël 2020

  1. Goran 10 décembre 2020 / 18:52

    Moi aussi j’ai proposé un livre de recettes de cuisine pour mon article consacré aux cadeaux de noël… 😉

    Aimé par 1 personne

  2. laboucheaoreille 10 décembre 2020 / 20:05

    Bien belle sélection ! Mes cadeaux de Noël sont déjà achetés pour 2020 mais cette liste pourrait m’inspirer quelques achats en 2021…

    Aimé par 1 personne

  3. Passage à l'Est! 12 décembre 2020 / 17:23

    Sans surprise, je suis toujours tentée par le livre de Vassili Peskov, mais celui de Serge Joncour m’intéresse aussi comme je l’avais déjà commenté sur le billet de Patrice. Mais pas pour ce Noël-ci!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.