Anja Baumheier – La liberté des oiseaux

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre que vous avez probablement repéré lors de notre dernière édition des Feuilles allemandes. En effet, La liberté des oiseaux, de Anja Baumheier, sorti en novembre aux éditions Les escales, avait été présenté par 4 lectrices qui ont été enchantées par leur lecture. De quoi éveiller ma curiosité !

Avec La liberté des oiseaux (Kranichland en VO), Anja Baumheier, auteure allemande, a signé son premier roman ayant pour toile de fond les années de la RDA. Au centre de l’histoire se trouve la famille Groen qu’on suit sur deux fils de narration : dès les années 30 et de nos jours. Ce style de narration, assez (trop ?) répandu de nos jours, est soutenu par une écriture très fluide et naturelle qui nous amène même à nous interroger s’il s’agit véritablement d’un premier roman.

Le noyau de l’histoire est un grand classique également : des secrets de famille qui vont ressurgir à la surface à un moment donné. Du « déjà-vu », me direz-vous. Pourtant, on suit avec un énorme plaisir l’histoire de cette famille : les parents, Johannes et Elisabeth, qui font connaissance après la guerre et dont le destin prendra un chemin inévitable après la rencontre avec un certain Kolja pendant la construction de l’état socialiste. Johannes qui deviendra une des petites pièces indispensables pour le bon fonctionnement de cette machine basée sur la surveillance, l’intimidation et le contrôle. Suit alors la deuxième génération, les 3 filles Groen aux tempéraments très différents. Charlotte, la bien-rangée ; Marlene avec une fibre artistique et le désir de la liberté ; et puis la jeune Theresa… Je ne vais pas vous en dire plus, de peur de vous ôter le plaisir de la découverte au fil de la lecture.

Le choix de partir des années 30 a permis à l’auteure de donner du sens à des actes commis des dizaines d’années plus tard – ils sont perçus comme une continuité et non comme des actes isolés, peu compréhensibles – de ce fait, on saisit l’humanité des personnages, on perçoit leurs motivations, ce qui évite de porter sur eux des jugements péremptoires. L’histoire met la lumière sur la vie en RDA et sur les pratiques ignobles utilisées à l’époque par ce système totalitaire. Enfin, elle restitue bien les conséquences de la chute du régime pour celles et ceux qui ont cru aux idées socialistes.

Vous l’aurez compris : Anja Baumheier nous offre un premier roman captivant, humain qui éclaire sur les années de la RDA et que je vous conseille :

X d’acheter chez votre libraire

X ou d’emprunter dans votre bibliothèque 

lire autre chose

Lu en VO : Kranichland d’Anja Baumheier. Rowohlt Verlag, 2018, 432 p.

En français : La liberté des oiseaux d’Anja Baumheier. Traduit par Jean Bertrand. Les escales éditions, 2021, 432 p.

11 réflexions sur “Anja Baumheier – La liberté des oiseaux

    • Eva 11 janvier 2022 / 11:05

      J’espère qu’il te plaira, il se lit tout seul !

      J’aime

  1. keisha41 11 janvier 2022 / 11:34

    de temps en temps j’aime ce genre de roman, même si déjà vu. Hélas, rien à la bibli!

    J’aime

  2. Eve-Yeshé 11 janvier 2022 / 14:23

    je l’ai bien aimé, bien construit,alternance des périodes, tout m’a plu et l’auteure m’a donné envie de me décider à lire (enfin) des romans sur cette période de l’Histoire, et d’aborder Staline et ses crimes : je faisais un blocage 🙂

    J’aime

  3. Ingannmic 12 janvier 2022 / 13:32

    Tu as vu juste, j’ai déjà retenu ce titre suite aux Feuilles allemandes. Je suis toujours friande des romans qui évoquent l’histoire du XXème siècle, notamment la guerre froide.

    J’aime

  4. luocine 13 janvier 2022 / 12:01

    je ne l’avais pas vu passer pendant le mois des feuilles allemandes mais il a l’air intéressant.

    J’aime

  5. nathalie 14 janvier 2022 / 17:54

    Alors moi j’avais du louper les billets des autres blogs, donc merci pour le billet parce que cela a l’air bien tentant. Je note le titre.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.