Benedict Wells – Presque génial

Il me tardait de lire enfin Benedict Wells, un jeune auteur allemand de 36 ans qui a déjà à son actif plusieurs titres salués par la critique et le public. Eva avait beaucoup aimé La fin de la solitude, et dans une certaine mesure Le dernier été. C’est donc à mon tour de vous présenter Presque génial, le troisième roman de Wells, un road-trip qui nous emmène aux Etats-Unis.

Lire la suite