Eric Berg – La mémoire des morts

Que diriez-vous en fin d’année d’une petite excursion dans l’île de Poel, située dans la région de Mecklembourg – Poméranie occidentale, en Allemagne? C’est là que Lea et toute sa bande d’amis passèrent une enfance heureuse jusqu’en 1990, date à laquelle les frontières de la RDA s’ouvrirent et l’un des leurs vint à disparaître. 23 ans après, les fantômes du passé resurgissent… Bienvenue dans La mémoire des morts (Editions Slatkine & Cie) d’Eric Berg !

La mémoire des morts est le second roman policier écrit par Eric Berg, le pseudonyme d’Eric Walz, plus connu dans son pays pour ses romans historiques. Né en 1966, l’auteur a fait une entrée remarquée dans l’univers de la littérature policière avec son premier roman, « La maison des brouillards », qui mettait en scène quatre copains d’enfance célébrant leurs retrouvailles sur une île. Trois d’entre eux furent assassinés et le quatrième tomba dans un coma profond…

Dans ce second roman, c’est à nouveau une île qui sert de décor au drame qui va se nouer. En 2013, Lea retourne pour la première fois dans son petit village sur l’île de Poel, mais cela se termine par un accident de voiture dans lequel sa sœur sera tuée, et elle-même ressortira gravement blessée et souffrant d’amnésie.

Quatre mois plus tard, Lea retourne sur les lieux :

Tout ce que je voulais, c’était y voir un peu plus clair. Comprendre ce qui s’était passé, connaître la vérité. Un but parfaitement honorable. A présent, je sais que la vérité peut avoir un prix trop élevé. Si j’avais tourné à droite ce jour de septembre, plusieurs personnes seraient encore en vie aujourd’hui.

Pourquoi y-a-t’elle rencontré sa sœur qu’elle n’avait pas vue depuis plus de vingt ans, alors que les deux femmes se détestaient ? Elle essaie de remonter le fil des événements avec l’aide de ses anciens amis… Or, leurs propos ne sont pas toujours cohérents entre eux, et Lea vient à penser qu’ils cherchent à lui cacher un secret…

Ce roman est une réussite. Tout d’abord, on ressent pleinement l’ambiance de l’île, la vie dans ces villages dépeuplés, une certaine torpeur. Ensuite, il retranscrit de façon très vivante les rivalités entre les anciens amis et leur mal-être. Harry est fâché avec Mike, son ancien meilleur ami devenu le plus gros employeur de l’île ; Jacqueline, la femme de Mike, s’est réfugiée dans la consommation de drogue. Et Pierre, le gentil docteur, n’a-t-il pas quelque chose de grave à se reprocher ? Demeure cette question centrale : qu’est-il arrivé à Julian, disparu le 31 août 1990 sans laisser de trace ?

Deux fils de narration alternent : « Septembre 2013 » (le retour de Lea sur l’île après son accident) et « Quatre mois plus tôt » (la première visite avec sa sœur), qui permettent à l’intrigue de monter en tension.

En résumé, une histoire prenante, pas très sanglante (avec la fin de la RDA en toile de fond), une narration efficace et au final un bon moment de lecture ! Par conséquent :

X achetez-le chez votre libraire

X ou empruntez-le dans votre bibliothèque

lisez autre chose

La mémoire des morts d’Eric Berg, traduit de l’allemand par Catherine Barret. Slatkine & Cie, 2017, 380 pages.

7 réflexions sur “Eric Berg – La mémoire des morts

  1. luocine 27 décembre 2017 / 15:38

    c’est un billet qui donne très envie et bravo pour la photo cela doit bien refléter l’ambiance du roman

    J'aime

    • Patrice 28 décembre 2017 / 20:11

      Merci beaucoup pour tous ces compliments et bonne fin d’année par la même occasion !

      J'aime

  2. Violette 29 décembre 2017 / 11:57

    cet arrière-plan RDA m’intéresse beaucoup, je note!

    J'aime

    • Patrice 6 janvier 2018 / 16:35

      Mais pour être honnête, ce n’est pas non plus le thème principal !

      J'aime

  3. lilly 13 janvier 2018 / 10:42

    Tu avais lu son premier roman ? J’ai eu des échos contradictoires sur celui-ci, même si le résumé est alléchant.

    J'aime

    • Patrice 13 janvier 2018 / 20:49

      Non, je l’ai en allemand à la maison, mais pas encore lu. Je le prévois pour cette année, à voir de quel côté je me rangerai !

      J'aime

Répondre à Patrice Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.