Ivan Kraus – Réunions de famille

Ivan Kraus (*1939) est un écrivain et scénariste tchèque. Il est l’auteur de nombreux livres et est connu dans son pays d’origine surtout pour ses nouvelles, feuilletons, satires ou aphorismes. Dans la lignée de Karel Poláček ou Jaroslav Hašek, ses livres sont des témoins de la vie en Tchéquie au XXème siècle. Si j’ai bien vérifié, un seul livre a été traduit en français : Réunions de famille. Il existe par contre en deux versions dont l’une est bilingue pour celles et ceux qui auraient envie de découvrir de nouveaux horizons linguistiques.

Lire la suite

Laza Lazarević – Au puits

C’est une bien agréable découverte littéraire qu’il m’est donné de partager avec vous aujourd’hui. Ecrites par Laza Lazarević vers 1880, les cinq nouvelles présentées dans ce petit recueil récemment publié aux Editions Gingko, Au puits, nous font faire un voyage vers la Serbie de la seconde moitié du XIXème siècle, plus précisément dans le monde rural.

Lire la suite

Jack London – Construire un feu

L’Appel de la forêt fut ma première participation au challenge Jack London organisé par Ma Librairie, et il est peu dire que cette lecture m’aura séduite. Pour continuer la découverte de cet auteur, je vais donc suivre un commentaire de Maryline qui me conseillait la nouvelle Construire un feu. Celle-ci a d’ailleurs fait l’objet d’une adaptation en BD par Christophe Chabouté qui a été largement chroniquée par les participants au défi. J’ai choisi ici le recueil de nouvelles paru aux Editions Phébus, l’occasion de contribuer également au Mois des Nouvelles d’USVA.

Lire la suite

Anton Tchékhov – Les groseilliers

Les initiatives sur la blogosphère ne manquant pas, j’ai décidé aujourd’hui de mettre en avant Le mois des nouvelles, initié par USVA. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un mois thématique, se déroulant du 1er au 31 janvier, et dont le but est de partager des lectures de nouvelles. Notre blogueuse ayant tout prévu, elle met même à disposition des participants une liste de suggestions au cas où l’inspiration vous manquerait, ainsi que de très jolis logos. Pour cette première participation, mon choix s’est orienté vers un petit recueil d’Anton Tchékhov, Les groseilliers.

Lire la suite

Robert Walser – La promenade

La promenade est un thème récurrent de notre mois thématique Les feuilles allemandes. C’est en effet une véritable promenade que nous avons pu faire à travers la littérature de langue allemande, qui nous mena à travers l’Autriche, la Suisse et l’Allemagne. Pour certain(e)s, le pas a été léger, pour d’autres, une canne a été nécessaire ! Soulignons de plus que dans l’un de nos coups de cœur de ce mois, Gloire tardive, d’Arthur Schnitzler, le personnage principal était lui-même l’auteur d’un livre unique, Promenades, à l’origine de toute la trame du récit. Et c’est avec La promenade, de l’écrivain suisse Robert Walser, que l’on clôt ce mois thématique !

Lire la suite

Arthur Schnitzler – Gloire tardive

Schnitzler

Rédigé en 1894, Gloire tardive faisait partie des archives de l’écrivain et médecin autrichien Arthur Schnitzler (1862-1931), et ne fut publié que très récemment. Il y est question d’un vieux fonctionnaire qui, un jour, est dérangé par un jeune homme venant lui faire part de son admiration pour un recueil de poèmes qu’il écrivit dans sa jeunesse… La gloire, un temps si espérée, serait-elle enfin au rendez-vous ?

Lire la suite

Olga Slavnikova – La locomotive des sœurs Tcherepanov

SlavnikovaDirection aujourd’hui la Russie, à travers une écrivaine contemporaine, Olga Slavnikova, qui a reçu il y a quelques années le prix Booker russe pour son ouvrage 2017, « un grand récit polyphonique, roman d’amour et fresque historique, qui fonctionne aussi comme une anti-utopie fantastique de la société russe ». Une société russe qui reste au coeur de son recueil de nouvelles, La locomotive des soeurs Tcherepanov. Lire la suite

Branimir Šćepanović – La bouche pleine de terre

ScepanovicC’est grâce à Goran, via une proposition de lecture commune dans le cadre du Mois de l’Europe de l’Est, que ce livre est donc arrivé sur ma liste. Et grand bien lui en a pris ! La bouche pleine de terre est un livre puissant qui m’a donné de surcroît l’occasion de découvrir un auteur monténégrin majeur, Branimir Šćepanović.

Lire la suite

Heinrich von Kleist – Michael Kohlhaas

Vous vous en êtes peut-être rendu compte, mais quand on regarde de plus près le choix éditorial concernant la littérature allemande, une chose est sûre : les éditeurs (ou les lecteurs ?) ont un penchant pour les histoires qui ont un lien avec les guerres mondiales. Afin de présenter des lectures un peu plus variées, j’ai choisi aujourd’hui de vous emmener, grâce à la plume de Heinrich von Kleist, dans l’Allemagne du XVIème siècle  pour y suivre le destin de Michael Kohlhaas.

Lire la suite