Jack London – Construire un feu

L’Appel de la forêt fut ma première participation au challenge Jack London organisé par Ma Librairie, et il est peu dire que cette lecture m’aura séduite. Pour continuer la découverte de cet auteur, je vais donc suivre un commentaire de Maryline qui me conseillait la nouvelle Construire un feu. Celle-ci a d’ailleurs fait l’objet d’une adaptation en BD par Christophe Chabouté qui a été largement chroniquée par les participants au défi. J’ai choisi ici le recueil de nouvelles paru aux Editions Phébus, l’occasion de contribuer également au Mois des Nouvelles d’USVA.

Lire la suite

Anton Tchékhov – Les groseilliers

Les initiatives sur la blogosphère ne manquant pas, j’ai décidé aujourd’hui de mettre en avant Le mois des nouvelles, initié par USVA. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un mois thématique, se déroulant du 1er au 31 janvier, et dont le but est de partager des lectures de nouvelles. Notre blogueuse ayant tout prévu, elle met même à disposition des participants une liste de suggestions au cas où l’inspiration vous manquerait, ainsi que de très jolis logos. Pour cette première participation, mon choix s’est orienté vers un petit recueil d’Anton Tchékhov, Les groseilliers.

Lire la suite

Robert Walser – La promenade

La promenade est un thème récurrent de notre mois thématique Les feuilles allemandes. C’est en effet une véritable promenade que nous avons pu faire à travers la littérature de langue allemande, qui nous mena à travers l’Autriche, la Suisse et l’Allemagne. Pour certain(e)s, le pas a été léger, pour d’autres, une canne a été nécessaire ! Soulignons de plus que dans l’un de nos coups de cœur de ce mois, Gloire tardive, d’Arthur Schnitzler, le personnage principal était lui-même l’auteur d’un livre unique, Promenades, à l’origine de toute la trame du récit. Et c’est avec La promenade, de l’écrivain suisse Robert Walser, que l’on clôt ce mois thématique !

Lire la suite

Arthur Schnitzler – Gloire tardive

Schnitzler

Rédigé en 1894, Gloire tardive faisait partie des archives de l’écrivain et médecin autrichien Arthur Schnitzler (1862-1931), et ne fut publié que très récemment. Il y est question d’un vieux fonctionnaire qui, un jour, est dérangé par un jeune homme venant lui faire part de son admiration pour un recueil de poèmes qu’il écrivit dans sa jeunesse… La gloire, un temps si espérée, serait-elle enfin au rendez-vous ?

Lire la suite

Olga Slavnikova – La locomotive des sœurs Tcherepanov

SlavnikovaDirection aujourd’hui la Russie, à travers une écrivaine contemporaine, Olga Slavnikova, qui a reçu il y a quelques années le prix Booker russe pour son ouvrage 2017, « un grand récit polyphonique, roman d’amour et fresque historique, qui fonctionne aussi comme une anti-utopie fantastique de la société russe ». Une société russe qui reste au coeur de son recueil de nouvelles, La locomotive des soeurs Tcherepanov. Lire la suite

Branimir Šćepanović – La bouche pleine de terre

ScepanovicC’est grâce à Goran, via une proposition de lecture commune dans le cadre du Mois de l’Europe de l’Est, que ce livre est donc arrivé sur ma liste. Et grand bien lui en a pris ! La bouche pleine de terre est un livre puissant qui m’a donné de surcroît l’occasion de découvrir un auteur monténégrin majeur, Branimir Šćepanović.

Lire la suite

Heinrich von Kleist – Michael Kohlhaas

Vous vous en êtes peut-être rendu compte, mais quand on regarde de plus près le choix éditorial concernant la littérature allemande, une chose est sûre : les éditeurs (ou les lecteurs ?) ont un penchant pour les histoires qui ont un lien avec les guerres mondiales. Afin de présenter des lectures un peu plus variées, j’ai choisi aujourd’hui de vous emmener, grâce à la plume de Heinrich von Kleist, dans l’Allemagne du XVIème siècle  pour y suivre le destin de Michael Kohlhaas.

Lire la suite

Anna Seghers – L’excursion des jeunes filles qui ne sont plus

Il n’est probablement pas nécessaire de présenter Anna Seghers, l’auteure allemande connue pour ses romans Transit ou La septième croix (les deux également portés à l’écran). Née en 1900, issue d’une famille juive et membre du Parti communiste, ses livres sont interdits par le régime nazi et elle est contrainte de s’exiler. Elle passera plusieurs années au Mexique et c’est justement dans cette région qu’elle se souvient d’une journée lointaine du temps où elle était encore une jeune fille. La nouvelle dont je vais vous parler aujourd’hui, L’excursion des jeunes filles qui ne sont plus, est en effet un flot d’images, de souvenirs d’un monde qui avait encore les deux grandes guerres devant lui…

Lire la suite

Ivar Lo-Johansson – Histoire d’un cheval

Johansson_2Après la découverte récente de La tombe du boeuf, je vous invite aujourd’hui à poursuivre l’exploration de l’oeuvre de l’écrivain suédois Ivar-Lo Johansson. Histoire d’un cheval constitue en fait le second tome des récits mettant en valeur la vie de la Suède rurale du début du XXème siècle, et plus spécifiquement des ouvriers agricoles. Un second opus au moins aussi convaincant que le premier !

Ils ont si longtemps été éblouis par l’éclat dont sont auréolés leurs maîtres qu’ils sont aveugles, pendant la journée, comme la chouette, mais, contrairement à celle-ci, ils n’y voient pas la nuit non plus. (…) Il y a cent mille ouvriers agricoles en Suède, avec les femmes et les enfants cela fait un demi-million de personnes qui vivent dans l’indigence. N’oubliez pas cela !

Lire la suite