Christophe Drénou – Face aux arbres

« Face aux arbres, le premier réflexe est le plus souvent de déterminer leurs noms : est-ce un chêne, un cèdre, un gingko ? Il existe pour cela de nombreux guides. Mais après ces premières présentations, l’observateur souhaite généralement en savoir plus : cet arbre a-t-il fini sa croissance ? Est-il en bonne santé ? Quelle est son histoire ? Il devient alors nécessaire de ne plus simplement voir les arbres, mais de les regarder ». La quatrième de couverture est tellement explicite que j’ai décidé de la reproduire en l’état. Tel est en effet l’objectif de Christophe Drénou, dans son livre Face aux arbres, une mine d’information pour quiconque s’intéresse aux arbres. Un vrai plaisir au moment où la saison nous invite à faire des randonnées dans la nature !

Lire la suite

Philippe Calleux – Les Discordances

Pierre Gerson est un homme comblé : riche négociant en grain, issu d’une famille bourgeoise parisienne d’origine juive, il est connu et reconnu par ses pairs mais également l’ami des ministres. Ancien combattant de la Première Guerre Mondiale, il reçoit la médaille d’Officier de la Légion d’Honneur en 1938, quand s’ouvre le récit. Néanmoins, il ne perçoit pas les dangers qui se rapprochent des Juifs durant la Seconde Guerre Mondiale… Dans Les discordances, son premier roman, Philippe Calleux donne la parole à Pierre Gerson sous forme d’un journal des années de guerre.

Lire la suite

Jean-Christophe Rufin – Le grand Cœur

Rufin2

Que diriez-vous aujourd’hui d’une ballade historique à travers cette période charnière de l’Histoire de France constituée par la fin du Moyen-Âge et le début de la Renaissance ? Dans Le grand Coeur, l’académicien Jean-Christophe Rufin revient sur la vie de celui qui devint l’homme le plus riche du royaume de France et aida le roi de France Charles VII à terminer la guerre de Cent Ans, Jacques Coeur !

Lire la suite

Yoann Iacono – Le Stradivarius de Goebbels

Je viens de finir le premier roman de Yoann Iacono, Le Stradivarius de Goebbels, sorti récemment chez Slatkine. Par l’intermédiaire de ce billet, je vous emmènerai non seulement dans l’Histoire européenne des années 40, mais aussi dans le monde de la musique classique. Nous y serons accompagnés par Nejiko Suwa, virtuose japonaise. Dépoussiérez vos violons…

Lire la suite

Pierre de Villiers – L’équilibre est un courage

Même si les élections présidentielles de 2022 semblent bien loin, et que les crises sanitaire et économique qui balaient en ce moment notre pays dominent à juste titre le débat public, certains sondages ont récemment été publiés, qui testent la base électorale de certains candidats potentiels. Parmi eux, le général d’armée Pierre de Villiers, révélé au grand public en 2017 après sa démission de son poste de chef d’Etat Major des Armées, pour cause de désaccord sur le budget avec le Président de la République. Après ses deux premiers Servir et Qu’est-ce qu’un chef ?, Pierre de Villiers vient d’écrire L’équilibre est un courage. Afin de connaître un peu plus les idées de ce candidat possible aux plus hautes fonctions, je décidai donc de lire ce livre.

Lire la suite

Robert Bober – Berg et Beck

C’est aujourd’hui ma troisième et dernière participation aux Lectures communes autour de l’Holocauste, organisées avec Passage à l’Est! Après avoir lu Et tu n’es pas revenu de Marceline Loridan-Ivens, qui retrace les souvenirs d’une rescapée de l’holocauste mais surtout l’absence du père, puis le journal d’une jeune fille, Eva Heyman, J’ai vécu si peu, relatant avec tant d’émotions les derniers mois avant sa déportation, je voudrais vous parler aujourd’hui de Berg et Beck, de Robert Bober. Berg et Beck étaient deux élèves amis d’une école parisienne. Soudain, le jeudi 16 février 1942, survient la Rafle du Vélodrome d’Hiver.

Lire la suite

Marceline Loridan-Ivens – Et tu n’es pas revenu

C’est lors d’une émission spéciale de La Grande Librairie, en 2015, dédiée à Marceline Loridan-Ivens, que j’ai découvert son livre Et tu n’es pas revenu, co-écrit avec la journaliste et essayiste Judith Perrignon. « Un livre admirable, un livre fort… Un livre que je voudrais que tout le monde lise », ainsi s’exprimait François Busnel en présentant l’émission. Un titre qui ne pouvait donc pas manquer à notre semaine consacrée aux Lectures communes autour de l’Holocauste.

Tu aurais dû revenir. J’ai toujours pensé qu’il eût mieux valu pour la famille que ce soit toi plutôt que moi.

Lire la suite

Florent Marchet – Le monde du vivant

Après avoir chroniqué récemment Nature humaine de Serge Joncour, où le monde rural jouait un rôle de premier plan, je vous invite aujourd’hui à une nouvelle immersion dans la ruralité grâce au premier roman de l’auteur-compositeur Florent Marchet, intitulé Le monde du vivant. Il y dépeint, le temps d’un été, une famille de néo-ruraux ayant repris une ferme non loin d’Orléans.

Lire la suite

André Malraux – Les chênes qu’on abat

Malraux

Il n’aura échappé à personne que l’année 2020 aura été une année de commémoration autour du Général de Gaulle : 50 ans après sa mort, 80 après le célèbre appel du 18 juin, ou encore 130 ans après sa naissance, il me semblait intéressant à mon tour de lire un livre traitant du grand homme. Certes, si le temps me l’avait permis, je me serais volontiers orienté vers l’ouvrage De Gaulle – Une certaine idée de la France, écrite par l’historien Julian Jackson, qui a fait l’objet de nombreux éloges. Je décidai finalement de découvrir Les chênes qu’on abat, d’André Malraux.

Lire la suite