Lydia Tchoukovskaïa – La plongée

Tchoukovskaïa (2)1949. Nina Sergueïevna est une traductrice qui se voit accorder un mois de repos à la campagne. Les années de guerre et la cohabitation dans un appartement communautaire ont fatigué Nina, mais au lieu de se reposer, celle-ci se fixe un objectif : écrire sur la disparition de son mari pendant les purges staliniennes. Au milieu de la forêt et des résidents de la maison de repos, dans une atmosphère lourde où les arrestations reprennent, « La plongée » dans le passé s’avère bien plus difficile qu’escomptée. Bienvenue dans l’univers de Lydia Tchoukovskaïa.

Lire la suite

Sacha Filipenko – La Traque

FilipenkoLa Traque est le cinquième livre du jeune auteur biélorusse Sacha Filipenko et met en scène de façon très originale le triste spectacle d’une chasse à l’homme. Contrairement à ce que peut faire penser l’image, et à la différence de la poursuite qui se déroulait dans La bouche pleine de terre récemment chroniquée sur ce blogue, il s’agit ici d’une traque toute psychologique…

Pas question d’entrer en opposition ouverte avec lui, nous ne cherchons pas à le menacer, nous ne tenons pas à lui expliquer quoi que ce soit, nous voulons simplement le harceler.

Lire la suite

Jiří Weil – Mendelssohn est sur le toit

WeilLa maison d’édition Le Nouvel Attila vient de republier le livre devenu introuvable de l’auteur tchèque Jiří Weil, Mendelssohn est sur le toit, et l’on ne peut que se féliciter de cette décision. Le roman est ici accompagné d’un petit texte intitulé Complainte pour 77297 victimes, dans lequel l’écrivain nous livre un résumé glaçant de ce que fut la shoah dans le protectorat de Bohême-Moravie. Une oeuvre que je vous propose de (re)découvrir dans le cadre du « Mois de l’Europe de l’Est ».

Lire la suite

Schalom Asch – Varsovie

Asch_2Varsovie est le second tome de la trilogie écrite par Schalom Asch, qui retrace les années charnière autour de la Révolution russe. Si le premier tome, Pétersbourg, déjà très réussi, mettait en scène les interrogations de Zakhari Mirkin dans son milieu familial, on retrouve le jeune homme dans la ville de Varsovie, alors qu’il vient de rompre avec sa famille, pour aller au contact des « masses juives ». Une suite passionnante !

Lire la suite

Ferenc Karinthy – Épépé

Karinthy (2)Budaï est un linguiste qui doit se rendre à Helsinki pour participer à une conférence. Éreinté, il s’endort dans l’avion et se retrouve après l’atterrissage dans un bus qui le conduit vers un hôtel. Le seul bémol ? Au lieu de la Norvège et d’Helsinki, il se retrouve dans un pays et une ville complètement inconnus, au langage incompréhensible. Un comble pour un linguiste ! Épépé de Ferenc Karinthy nous fait suivre les pérégrinations de Budaï dans cet univers inconnu. Lire la suite

Karel Čapek – Voyage vers le Nord

Capek.JPG

Après avoir chroniqué L’année du jardinier de Karel Čapek, je m’étais promis de découvrir un autre titre de cet auteur tchèque majeur du XXème siècle. Je jetais donc mon dévolu sur un récit de voyage rédigé peu avant la Seconde Guerre Mondiale et le décès de l’écrivain, Voyage vers le Nord.

Croyez-moi, le monde est beau.

Lire la suite

Viliam Klimáček – Bratislava 68, été brûlant

Klimacek

Le 21 août 1968, l’invasion de la Tchécoslovaquie par les troupes du Pacte de Varsovie donnait un coup d’arrêt définitif à ce qu’on appelle « Le Printemps de Prague ». On estime ainsi à 70.000 le nombre de personnes qui quitteront le pays, par choix ou par obligation, dans les années qui suivent. Dans son livre Bratislava 68, été brûlant, l’auteur slovaque Viliam Klimáček s’inspire de personnages réels pour nous faire partager le destin de ces gens qui fuirent le régime communiste. Lire la suite

Vassili Peskov – Ermites dans la taïga

PeskovNous inaugurons aujourd’hui le mois de l’Europe de l’Est 2020, consacré à la littérature d’Europe Centrale et Orientale, par un véritable cadeau pour nos lectrices et lecteurs ! Vassili Peskov nous fait découvrir dans Ermites dans la taïga l’incroyable épopée d’une famille russe, les Lykov. « Le fond de l’histoire était que dans les montagnes du Khakaze, sur le versant nord, impénétrable, du Saïan ocidental, des géologues avaient découvert des hommes qui vivaient depuis plus de quarante ans totalement coupés du monde. » Comment en sont-ils venus à vivre ainsi ? En quoi consistait leur vie ? Comment se nourrissaient-ils ? Autant de questions auxquelles le livre de Peskov nous donne des réponses.

Lire la suite

Hanni Münzer – Au nom de ma mère

Hanni Münzer, auteure allemande, s’est fait connaître par une tétralogie auto-publiée en version numérique dont l’histoire se déroule majoritairement en Italie. Grace au succès qu’elle lui a apporté, un éditeur allemand (Piper Verlag) a décidé de rééditer en poche son premier roman intitulé Honigtot, sorti en France sous le titre Au nom de ma mère. Il met en scène une famille allemande dont les secrets des années de guerre vont ressurgir dans le présent.

Lire la suite

Ernest Callenbach – Ecotopia

CallenbachEcotopia est un livre écrit en 1975 par Ernest Callenbach, le rédacteur en chef d’une célèbre revue de cinéma, et récemment republié en France par les éditions Rue de l’échiquier. Son thème ? Comment vit-on en Ecotopia, un pays qui a décidé de mettre l’écologie au cœur de ses principes? A l’heure où l’on parle de plus en plus de la nécessité d’un développement soutenable, ce livre, pourtant paru il y a plus de quarante ans, reste d’une grande actualité.

Lire la suite