Schalom Asch – Moscou

Asch_Moscou

Liberté, liberté, qui savait quel visage tu allais prendre !

Moscou est la troisième et dernière partie de la Trilogie Avant le Déluge, écrite dans les années 20 par l’écrivain yiddish Schalom Asch. Après Pétersbourg, qui décrivait la vie bourgeoise des familles Mirkin et Halperine dans la Russie tsariste, Varsovie, qui engageait le fils Mirkin, Zakhari, dans la défense des opprimés, ce troisième tome est entièrement dédié à la Révolution russe. Est-il aussi réussi que les deux précédents ?…

Lire la suite

Schalom Asch – Varsovie

Asch_2Varsovie est le second tome de la trilogie écrite par Schalom Asch, qui retrace les années charnière autour de la Révolution russe. Si le premier tome, Pétersbourg, déjà très réussi, mettait en scène les interrogations de Zakhari Mirkin dans son milieu familial, on retrouve le jeune homme dans la ville de Varsovie, alors qu’il vient de rompre avec sa famille, pour aller au contact des « masses juives ». Une suite passionnante !

Lire la suite

Henryk Sienkiewicz – Quo vadis ?

Sienkiewicz (2)

« Tu devrais lire Quo Vadis ?, je suis sûre que ça te plairait ! ». Combien de fois n’ai-je entendu cette réflexion de la part de mon épouse. Le livre, offert déjà il y a quelques années, gisait dans des piles inexplorées de la bibliothèque et à la faveur du Mois de l’Europe de l’Est 2020 et du défi lancé par Madame lit, je me décidai donc à l’exhumer… pour mon plus grand plaisir ! Oeuvre majeure de l’écrivain polonais Henryk Sienkiewicz, Quo vadis ? nous emmène dans la Rome de Néron. Un régal pour tous, amateurs d’histoire ou non.

Lire la suite

Schalom Asch – Pétersbourg

Asch

En ce début d’année 2020, la réédition par les éditions Archipoche de la trilogie Avant le déluge me permet de mettre à l’honneur l’écrivain et dramaturge yiddish né en Pologne en 1880, Schalom Asch. Dans sa courte préface, Stefan Zweig montre un réel enthousiasme envers l’auteur qui a selon lui « replanté la branche arrachée et flétrie de la langue juive dans le jardin éternel de la littérature mondiale ». Pétersbourg est le 1er tome de cette trilogie qui couvre les années 1910 à 1920 en Russie.

Lire la suite

Wioletta Greg – Les fruits encore verts

greg

Passage obligé en Pologne pour ce mois consacré à la littérature de l’Europe centrale et de l’Est. J’ai choisi Wioletta Greg, une poète et écrivaine qui vit actuellement en Angleterre. Son livre, Les fruits encore verts, dans lequel elle se remémore son enfance dans la Pologne communiste, a été parmi les nominés pour le Man Booker International Prize en 2017.

Lire la suite

Pawel Huelle – Mercedes-Benz

HuelleC’est en Pologne que nous emmène aujourd’hui notre série consacrée à l’Europe Centrale et Orientale. Ecrit dans les années 2000 par Pawel Huelle, Mercedes-Benz (sous-titré « Sur des lettres à Hrabal ») est un roman dans lequel le narrateur écrit une lettre posthume à l’écrivain tchèque Bohumil Hrabal. Il y raconte ses leçons de conduite avec la jolie monitrice Mademoiselle Ciwle, l’histoire de sa famille, et tout en digressions, nous dépeint l’histoire de son pays au 20ème siècle. Une découverte pour le moins originale et séduisante ! Lire la suite

Zygmunt Miloszewski – Les impliqués

Cela faisait un moment que je voulais faire la connaissance de Teodore Szacki – c’est désormais chose faite ! Zygmunt Miloszewski nous a servi d’intermédiaire à travers son roman Les impliqués. Comment se sont déroulées les soirées que j’ai passées en compagnie de ce jeune procureur polonais ? Est-ce que cela m’a donné envie de fixer d’autres rendez-vous avec lui ?

Lire la suite

Grazyna Jagielska – Amour de pierre

dsc_0416

 

Grazyna Jagielska et son roman Amour de pierre fut un de mes coups de cœur de cette année. L’histoire de Grazyna, épouse d’un correspondant de guerre très connu, est racontée avec un tel magnétisme que peu importent nos activités de la journée ; une ou deux lignes suffisent pour se glisser dans la peau de ce couple et pour suivre, quasiment hypnotisés, leur parcours.

Il y a trois mois jours pour jour, j’ai été admise en maison de repos. Mon syndrome : le stress post-traumatique du soldat. En réalité, c’est le stress de mon mari, mais il m’a toujours délégué tous ses soucis.

Lire la suite