Oleg Ermakov – Le cantique du Toungouse

ErmakovEn cette période de confinement, je voulais vous proposer, pour clore cette édition du Mois de l’Europe de l’Est 2020 (non, ne pleurez pas…), une échappée vers les grands espaces. La cantique du Toungouse d’Oleg Ermakov nous emmène en effet près du lac Baïkal en Sibérie, où un homme, Mischka Maltchakitov, tente d’échapper à ses poursuivants dans la forêt. Course poursuite mais aussi voyage à travers l’histoire du jeune homme, représentant d’un peuple, les Evenks.

Lire la suite

Lydia Tchoukovskaïa – La plongée

Tchoukovskaïa (2)1949. Nina Sergueïevna est une traductrice qui se voit accorder un mois de repos à la campagne. Les années de guerre et la cohabitation dans un appartement communautaire ont fatigué Nina, mais au lieu de se reposer, celle-ci se fixe un objectif : écrire sur la disparition de son mari pendant les purges staliniennes. Au milieu de la forêt et des résidents de la maison de repos, dans une atmosphère lourde où les arrestations reprennent, « La plongée » dans le passé s’avère bien plus difficile qu’escomptée. Bienvenue dans l’univers de Lydia Tchoukovskaïa.

Lire la suite

Sacha Filipenko – La Traque

FilipenkoLa Traque est le cinquième livre du jeune auteur biélorusse Sacha Filipenko et met en scène de façon très originale le triste spectacle d’une chasse à l’homme. Contrairement à ce que peut faire penser l’image, et à la différence de la poursuite qui se déroulait dans La bouche pleine de terre récemment chroniquée sur ce blogue, il s’agit ici d’une traque toute psychologique…

Pas question d’entrer en opposition ouverte avec lui, nous ne cherchons pas à le menacer, nous ne tenons pas à lui expliquer quoi que ce soit, nous voulons simplement le harceler.

Lire la suite

Schalom Asch – Varsovie

Asch_2Varsovie est le second tome de la trilogie écrite par Schalom Asch, qui retrace les années charnière autour de la Révolution russe. Si le premier tome, Pétersbourg, déjà très réussi, mettait en scène les interrogations de Zakhari Mirkin dans son milieu familial, on retrouve le jeune homme dans la ville de Varsovie, alors qu’il vient de rompre avec sa famille, pour aller au contact des « masses juives ». Une suite passionnante !

Lire la suite

Ferenc Karinthy – Épépé

Karinthy (2)Budaï est un linguiste qui doit se rendre à Helsinki pour participer à une conférence. Éreinté, il s’endort dans l’avion et se retrouve après l’atterrissage dans un bus qui le conduit vers un hôtel. Le seul bémol ? Au lieu de la Norvège et d’Helsinki, il se retrouve dans un pays et une ville complètement inconnus, au langage incompréhensible. Un comble pour un linguiste ! Épépé de Ferenc Karinthy nous fait suivre les pérégrinations de Budaï dans cet univers inconnu. Lire la suite

Henryk Sienkiewicz – Quo vadis ?

Sienkiewicz (2)

« Tu devrais lire Quo Vadis ?, je suis sûre que ça te plairait ! ». Combien de fois n’ai-je entendu cette réflexion de la part de mon épouse. Le livre, offert déjà il y a quelques années, gisait dans des piles inexplorées de la bibliothèque et à la faveur du Mois de l’Europe de l’Est 2020 et du défi lancé par Madame lit, je me décidai donc à l’exhumer… pour mon plus grand plaisir ! Oeuvre majeure de l’écrivain polonais Henryk Sienkiewicz, Quo vadis ? nous emmène dans la Rome de Néron. Un régal pour tous, amateurs d’histoire ou non.

Lire la suite

Karel Čapek – Voyage vers le Nord

Capek.JPG

Après avoir chroniqué L’année du jardinier de Karel Čapek, je m’étais promis de découvrir un autre titre de cet auteur tchèque majeur du XXème siècle. Je jetais donc mon dévolu sur un récit de voyage rédigé peu avant la Seconde Guerre Mondiale et le décès de l’écrivain, Voyage vers le Nord.

Croyez-moi, le monde est beau.

Lire la suite

Branimir Šćepanović – La bouche pleine de terre

ScepanovicC’est grâce à Goran, via une proposition de lecture commune dans le cadre du Mois de l’Europe de l’Est, que ce livre est donc arrivé sur ma liste. Et grand bien lui en a pris ! La bouche pleine de terre est un livre puissant qui m’a donné de surcroît l’occasion de découvrir un auteur monténégrin majeur, Branimir Šćepanović.

Lire la suite

Vassili Peskov – Ermites dans la taïga

PeskovNous inaugurons aujourd’hui le mois de l’Europe de l’Est 2020, consacré à la littérature d’Europe Centrale et Orientale, par un véritable cadeau pour nos lectrices et lecteurs ! Vassili Peskov nous fait découvrir dans Ermites dans la taïga l’incroyable épopée d’une famille russe, les Lykov. « Le fond de l’histoire était que dans les montagnes du Khakaze, sur le versant nord, impénétrable, du Saïan ocidental, des géologues avaient découvert des hommes qui vivaient depuis plus de quarante ans totalement coupés du monde. » Comment en sont-ils venus à vivre ainsi ? En quoi consistait leur vie ? Comment se nourrissaient-ils ? Autant de questions auxquelles le livre de Peskov nous donne des réponses.

Lire la suite