Autour du handicap – idées de lecture

« Vous n’avez pas besoin d’être handicapé pour être différent,

car nous sommes tous différents »

(Daniel Tammet)

Récemment, je vous ai proposé de nous réunir autour des livres traitant la problématique du handicap ou dont le personnage (principal) est handicapé. Sachant, grâce à notre expérience avec les Feuilles allemandes et Le mois de l’Europe de l’Est, que c’est bien plus sympathique d’organiser les lectures thématiques à plusieurs, nous avons invité Ingrid du blog Book’ing à se joindre à notre équipe. Et elle a dit OUI ! Les choses se sont mises à bouger dès son arrivée. La liste de lecture a pris de l’ampleur, la petite semaine de décembre nous est devenue trop étroite. Nous avons donc décidé d’étaler les lectures sur toute l’année, de décembre 2021 à décembre 2022. Pour participer, il suffit de nous faire parvenir, à nous ou à Ingrid, le lien vers votre billet. Comme d’habitude, le logo créé par Ingrid est à votre disposition. Si vous préférez de la compagnie, nous vous proposons également quelques rendez-vous :

29 janvier – Simone Righetti – Maille à maille (Autour du handicap + Lectures communes autour de l’Holocauste organisées par Patrice et Passage à l’est)

25 juin – Philip Roth – Némésis (Autour du handicap)

26 novembre – Stefan Zweig – La pitié dangereuse (Autour du handicap + Les feuilles allemandes)

Voici la belle liste de titres où vous pouvez piocher des idées, il y en a pour tous les goûts. Comme d’habitude, on ne se laisse pas limiter par les genres. N’hésitez pas à laisser d’autres conseils dans les commentaires, je les ajouterai à la liste avec plaisir.

  • Biographies, Autobiographies, Histoires vraies

Bauby Jean-Dominique : Le scaphandre et le papillon (Robert Laffont, Pocket) – un livre autobiographique sur l’expérience du locked-in syndrome

Cart-Tanneur Emmanuelle : Chroniques d’une résilience (Jacques Flament) – le quotidien d’une accompagnante de personne handicapée

Dupont-Monod Clara, S’adapter (Stock) – La naissance d’un enfant handicapé racontée par sa fratrie.

Fournier Jean-Louis, Où on va, papa ? (Stock) – témoignage d’un père de deux enfants handicapés

Galego Ruben Gonzalez, Blanc sur noir (Babel) – Chronique à lire chez Agnès

Garcin Jérôme : Le voyant (Gallimard) – portrait de Jacques Lusseyran, écrivain-résistant. Chronique à lire chez Ingannmic.

Grand corps malade : Patients (Points) – Fabien Marsaud partage son histoire après l’accident

Jollien Alexandre : Le métier d’homme (Seuil) – Le philosophe nous invite à trouver la joie en toutes choses

Jousse Hélène : Les mains de Louis Braille (JC Lattès) – roman sur la vie de Louis Braille

Julliand Anne-Dauphine, Deux petits pas sur le sable mouillé (J’ai lu) – mettre de la vie dans celle d’une jeune enfant condamnée par une maladie orpheline

Keller Helen : Sourde, muette, aveugle (Payot) – un livre autobiographique sur le dépassement d’un handicap lourd

Lusseyran Jacques : Et la lumière fut (Gallimard, Folio) – autobiographie du résistant devenu aveugle à la suite d’un accident

Lusseyran Jacques : La lumière dans les ténèbres (Triades éditions) – l’auteur livre son expérience sur son handicap

Parent Nadine : Chien de lumière (Publibook) – la relation unique entre le chien-guide et sa maîtresse aveugle

Raky : A cloche-pied (Michalon éditions) – un récit autobiographique d’une mannequin et sportive Racky Diack qui a subi l’amputation d’une jambe

Semelin Jacques : Je veux croire au soleil (Les arènes) – la réalité quotidienne d’un non-voyant

Solomon Andrew : Les enfants exceptionnels (Fayard) – l’auteur va à la rencontre de familles confrontées à un enfant différent

  • Roman

Aubert Brigitte : La mort des bois (Seuil) – Aveugle, paralysée, murée dans le silence et clouée à son fauteuil roulant depuis un attentat, Elise reçoit les confidences d’une petite fille sur un tueur d’enfants qui rôde aux alentours. Chronique à lire chez Ingannmic.

Bauchau Henri : L’enfant bleu (Actes Sud) – un enfant artiste de 13 ans hospitalisé pour des crises psychotiques. Chronique à lire chez Ingannmic.

Bonafous Murat Héléne : Le jeune homme au bras-fantôme (Le passage) – roman d’apprentissage dans le Paris du XIXème siècle, autour d’un garçon ayant perdu son bras

Buck Pearl : L’enfant qui ne devait jamais grandir (Stock) – un roman tiré de la propre histoire de l’écrivaine, dont la fille était atteinte d’une maladie dégénérative

van Cauwelaert Didier : La demi-pensionnaire (Le livre de poche) – Que faire lorsqu’on tombe amoureux d’une jeune femme au cours d’un déjeuner, et qu’on découvre au dessert qu’elle se déplace en fauteuil roulant ?

Deghelt Frédérique : Libertango (Actes Sud) – la musique comme refuge face au handicap

Edwards Kim : L’enfant de tous les silences (Belfond) – le destin d’une petite fille trisomique dans les année 60

Guelassimov Andreï : Fox Mulder a une tête de cochon (Actes Sud) (une nouvelle du recueil)

Goby Valentine : Murène (Actes Sud) – combat d’un garçon à la suite de la perte de ses bras

Gong, Ji-young : Les enfants du silence (Philippe Picquier) – un enseignant dans une école d’enfants sourds se décide à dénoncer les maltraitances subies. Chronique à lire chez Ingannmic.

Haddon Mark : Le bizarre incident du chien pendant la nuit (Pocket) – tribulations d’un enfant de 15 ans atteint par le syndrome d’Asperger

Kavian Eva : Ma mère à l’Ouest (Mijade) – la vie d’une enfant d’une mère handicapée

Lansens Lori : Les filles (Archipel) – histoire de deux soeurs siamoises

Lighieri Rebecca : Les garçons de l’été (Gallimard, Folio) – un surfeur devient infime suite à l’agression par un requin

Lodge David : La vie en sourdine (Payot et Rivages) – roman humoristique autour d’un professeur retraité ayant des problèmes auditifs

Löwestam Sara : Différente (Actes Sud) – Chronique à lire chez Agnès

Oé Kenzaburo : Une existence tranquille (Gallimard, Folio) – chronique d’une famille dont l’un des enfants est handicapé mental

Righetti Simone : Maille à maille (Editions parole) – une jeune fille sauvée de l’holocauste quand elle devient le « jouet » de la fille handicapée d’un officier nazi

Roth Philip : Némésis (Gallimard) – dernier livre de l’auteur américain sur l’épidémie de la polyo

Sosic Marko : Balerina, Balerina (Franco-Slovènes) – regard sur le monde qui l’entoure par une enfant repliée sur elle-même

de Stabenrath Bruno : Cavalcade (Robert Laffont) – un jeune homme redevient lui-même après un accident qui le laisse tétraplégique

Steinbeck John : Des souris et des hommes (Gallimard) – un classique pour redécouvrir l’amitié entre deux hommes dont l’un souffre de déficience mentale

Waberi Abdourahman : Pourquoi tu danses quand tu marches (Gallimard, Folio) – l’enfance difficile d’une jeune garçon au pied estropié

Wieringa Tommy : Joe Speedboot (Actes Sud) – roman d’apprentissage et chronique villageoise dont le personnage principal est handicapé. Je l’ai chroniqué ICI.

Wolfromm Jean-Didier : Diane Lanster (Grasset) – un étudiant frappé de polyomyélite rencontre une jeune femme dont il tombe amoureux

Zoeke Barbara : L’heure des spécialistes (Belfond) – lu et chroniqué par Livr’escapades – un professeur à qui on diagnostique une maladie héréditaire générative sous l’Allemagne nazie

Zweig Stefan : La pitié dangereuse (Grasset) – un officier autrichien pris de pitié par une jeune paraplégique

  • Policiers / Thrillers / Science-fiction

Deaver Jeffrey : Le désosseur (Le livre de poche) – une série policière dont l’inspectrice est tétraplégique

Gailey Samuel W. : Deep winter (Gallmeister) – thriller autour d’un simple d’esprit accusé d’un meurtre

Keyes Daniel : Des fleurs pour Algernon (J’ai lu) – roman de science-fiction où un simple d’esprit subit un traitement pour décupler son intelligence

Steinfest Heinrich : Le poil de la bête (Folio policier) – une tueuse à gages ne se séparant jamais de son fils handicapé

  • Bande dessinée, roman graphique

Toulmé Fabien : Ce n’est pas toi que j’attendais (Delcourt) – la naissance d’un enfant handicapé

Roy Yvon : Les petites victoires (Rue de Sèvres) – combat d’un père pour son fils atteint d’autisme

Zidrou et Roger : Pendant que le Roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait ses chaussettes ? (Dargou) – roman graphique – un hommage à une mère s’occupant de son enfant handicapé âgé de 40 ans

  • Jeunesse

Cece-Bell : Super-sourde (Les arènes) – roman graphique – une petite fille sourde avec des super-pouvoirs

Fernandez Fabien : Le fracas du silence (Scrineo) – la lutte d’une jeune fille ayant perdu la faculté de s’exprimer

Nie Jun : Les contes de la ruelle (Gallimard jeunesse) – les aventures d’une petite adoptée, paralysée et pleine de vie !

Palacio R. J. : Wonder (Pocket jeunesse) – un enfant né avec une déformation faciale va pour la première fois à l’école

30 réflexions sur “Autour du handicap – idées de lecture

  1. Agnès 5 décembre 2021 / 10:15

    J’étais restée sur l’idée d’un projet de courte durée et donc j’ai déjà mis un article en ligne : http://monbiblioblog.revolublog.com/jean-rhys-la-prisonniere-des-sargasses-gallimard-a211368444
    l’allongement de la période va me permettre d’autres contributions. Sur le handicap je conseille plus particulièrement Différente de Sara Lövestam, une autrice suédoise à découvrir de toute façon : http://monbiblioblog.revolublog.com/sara-lovestam-differente-actes-sud-a138175552
    et Blanc sur noir de Ruben Gonzalez Gallego : http://monbiblioblog.revolublog.com/ruben-gonzalez-gallego-blanc-sur-noir-babel-a113045918

    Aimé par 2 personnes

    • Eva 5 décembre 2021 / 11:35

      Merci beaucoup de ta participation, Agnès 🙂
      J’ai ajouté les deux livres à la liste, je suis contente d’avoir un auteur russe, on en avait du mal à trouver.

      J’aime

  2. krolfranca 5 décembre 2021 / 10:32

    Ah oui, quelle bonne idée et pourquoi ne suis-je pas surprise qu’Ingannmic se soit joint, avec plaisir, à vous ? En littérature jeunesse, il y a pléthore de romans sur le thème du handicap, j’en propose beaucoup à mes élèves… J’ai déjà lu pas mal de romans et BD de la liste mais j’ai hâte d’en découvrir d’autres…

    Aimé par 2 personnes

    • Eva 5 décembre 2021 / 11:39

      Merci Fabienne ! J’ai bien noté ta participation 🙂 Bon dimanche

      J’aime

  3. Claude 5 décembre 2021 / 12:16

    Bonjour, » La différence invisible » de Julie Dachez et de mademoiselle Caroline, une BD qui traite du syndrome d’Asperger dont l’auteur est atteinte.
    https://livresdunjourblog.wordpress.com/2017/04/06/la-difference-invisible-de-julie-dachez-et-de-mademoiselle-caroline/
    « Julien l’exhibé  » de Martine Gasnier, roman qui parle de nanisme.
    https://livresdunjourblog.wordpress.com/2021/06/25/julien-lexhibe-de-martine-gasnier/
    Il y en a d’autres. J’ajouterai les liens.
    Bon dimanche, Eva

    J’aime

  4. Miriam Panigel 5 décembre 2021 / 14:36

    Télécharge la Pitié dangereuse je vous suivrai sur ce livre mais décembre sera dédié à la PAL qui s allonge

    J’aime

  5. Brigitte 5 décembre 2021 / 15:36

    Un roman italien de Fulvio Ervas N’aie pas peur si je t’enlace à partir du vrai périple de l’auteur avec son fils autiste, 18 ans, à moto à travers les États Unis, paru en 2013 chez Liana Levi. Magnifique à la fois poignant et plein d’energie, d’espoir.

    J’aime

  6. Brigitte 5 décembre 2021 / 15:47

    Et de Françoise Lefèvre, mère de Hugo Horiot autiste devenu comédien et auteur, Le petit prince cannibale, Actes Sud 2005, ce livre raconte son combat pour éduquer son fils, contre l’avis des médecins, éducateurs, de l’époque un combat acharné. Un style percutant

    J’aime

  7. Passage à l'Est! 5 décembre 2021 / 16:27

    Un sujet qui m’a donné l’occasion de me creuser la tête pour la littérature d’Europe centrale, de l’Est et des Balkans. Pour le moment, j’ai pensé à « Le Livre du Cimetière de Samko Tále » de Daniela Kapitanova (traduit du slovaque, Eds Engouletemps), dont le narrateur est autiste: http://www.engouletemps.com/catalogue/6.html
    Sinon, on m’a conseillé « Bons baisers de Lénine », de Yan Lianke (traduit du chinois, Eds Philippe Picquier): https://www.editions-picquier.com/ouvrage/bons-baisers-de-lenine-2/
    Et je viens de terminer « Les corps célestes », de Jokha Alharthi (traduit de l’arabe – Oman, eds Stéphane Marsan) dans lequel la présence muette d’enfants handicapés est assez récurrente.
    Voilà mon premier commentaire, en attendant ma participation l’année prochaine!

    J’aime

  8. keisha41 6 décembre 2021 / 08:31

    Il faut bien une année, en effet! j’ai lu quelques uns de ces titres, sans forcément en parler, et j’ajoute Une fille pas sympa (c’est elle qui le dit, elle est autiste, cela se lit bien, c’est passionnant et permet de comprendre des choses)

    J’aime

  9. Marilyne 7 décembre 2021 / 11:00

    La sélection est très intéressante. Je vais essayer de participer, plusieurs titres déjà lus ( dont l’excellent Zweig ), d’autres en attente, ce serait une belle occasion.
    ( encore en lecture allemande, trop tardive, mais tant pis :))

    Aimé par 1 personne

    • Eva 8 décembre 2021 / 12:37

      Il n’est pas encore trop tard pour participer avec un billet de plus, Marilyne 🙂

      J’aime

  10. jostein59 15 décembre 2021 / 16:47

    Est-ce que le dernier roman de Richard Powers, Sidérations convient dans cette thématique. Robin est un enfant autiste, même si l’auteur ne le dit pas vraiment

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.